Le rapprochement bancaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2186 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
B. Le rapprochement bancaire
Lors de la réception d’un relevé bancaire, il est indispensable de « rapprocher » celui-ci de la comptabilité du comité d’entreprise. Cette pratique consiste à identifier les écarts éventuels entre le relevé bancaire et la comptabilité dans le triple but de : – déceler d’éventuelles erreurs de la banque pour en demander la correction (frais prélevés à tort parexemple) ; – déceler d’éventuelles erreurs de la comptabilité pour les rectifier (inversion de chiffres, oubli d’une dépense, etc.) ; – connaître le montant réellement disponible pour régler les dépenses à venir.

1. ➤ Pourquoi établir un rapprochement bancaire ?
Par simplification, certains comités d’entreprise se contentent d’enregistrer leurs dépenses et leurs recettes à partir des relevés bancaires.Cette pratique est contestable à plusieurs titres : – tout d’abord elle est risquée dans la mesure où elle ne rend pas compte des sommes réellement disponibles : tous les chèques émis n’ont pas nécessairement été encore encaissés par leurs bénéficiaires à la date du relevé et la somme figurant sur celui-ci est probablement surévaluée ; – de plus, elle prive le comité d’entreprise de tout moyen decontrôle face à une éventuelle erreur de la banque.

GUIDE PRATIQUE

DU

TRÉSORIER CE - © EDITIONS TISSOT - MARS 2007

3.303

3.3
Ainsi, il est préférable d’enregistrer les encaissements et les décaissements dès la réception ou l’émission du moyen de paiement (chèque ou virement). Le solde du compte bancaire dans la comptabilité du comité d’entreprise sera alors probablement différentde celui figurant sur le relevé envoyé par la banque. Une telle différence n’est pas anormale mais elle mérite toutefois d’être analysée et contrôlée. En effet, les écarts peuvent aussi bien être dus à des décalages temporaires justifiés (délai de remise d’un chèque à l’encaissement) qu’à des erreurs à corriger (mauvaise saisie du comptable ou erreur du banquier). Le rapprochement consiste àidentifier ces écarts, puis à les présenter sous forme d’un tableau en deux parties : – une première partie présente les corrections à apporter au relevé bancaire : chèques émis non encore déposés à la banque, prélèvement non justifié, etc. Le solde corrigé est calculé à partir du montant figurant sur le relevé de banque et des corrections identifiées ; – une seconde partie présente les corrections à apporter àla comptabilité : prélèvement non comptabilisé, inversion de deux chiffres lors de la saisie, etc. Le solde corrigé est calculé à partir du montant figurant sur le livre comptable et des corrections identifiées. Il doit être effectué sans tarder à la réception de chaque relevé de banque. Exemple de rapprochement au 31/03/N : Montant figurant sur le relevé bancaire au 31/03/N Chèque n° 882118 nonprésenté en banque Frais prélevés à tort Solde banque corrigé au 31/03/N Montant figurant en comptabilité au 31/03/N Prélèvement Télécom non comptabilisé Erreur de comptabilisation sur chèque n° 882112 (860 i au lieu de 680 i) Solde comptabilité corrigé au 31/03/N Attention : Les deux soldes corrigés doivent être identiques au centime près car une erreur de 1 centime peut cacher deux erreurs demontants bien plus importants et qui se compensent mutuellement à un centime près. 1.356,42 Observations − 219,00 Chèque émis le 28/03 → OK 6,00 A signaler à la banque pour annulation 1.143,42 1.048,42 Observations − 85,00 A corriger en comptabilité 180,00 A corriger en comptabilité

1.143,42

3.304

GUIDE PRATIQUE

DU

TRÉSORIER CE - © EDITIONS TISSOT - MARS 2007

3.3 2. ➤ Comment établirun rapprochement bancaire ?
La pratique du rapprochement bancaire n’est pas compliquée mais nécessite rigueur et concentration. Mieux vaut choisir un moment calme et préparer à l’avance tous les documents nécessaires : – le relevé bancaire à contrôler ; – un extrait de la comptabilité couvrant la même période que le relevé bancaire : • édition du grand livre du compte « 512000 – banque » pour...
tracking img