Le secteur bancaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1354 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Secteur stratégique :
- retranscription de la totalité du reste de l'économie (chaque échange : flux de biens et services contre des flux monétaires = différent du troc -->flux monétaires liés à la Banque)
- relativement concentré (vitalité de l'économie, se voit à travers les banques) ex: banques nationalisés après la seconde guerre mondiale (favorable à la reconstruction de l'Etat)

A) Lesétablissements de crédit (nom générique et officiel des banques) :

1) Définition :

Les établissements de crédit sont des personnes morales qui effectuent à titre de profession habituelle des opérations de banque. Ils peuvent aussi effectuer des opérations connexes.
Les opérations de banque : - réception des fonds du public (tout le monde peut déposer de l'argent et ainsi en retirer)- les opérations de crédit (prêts, remboursement avec intérêts...)
- la mise à disposition et la gestion des moyens de paiement (façon d'utiliser l'argent : chèques, carte bancaire...)
Seule banque personne physique : Lloyd’s (Angleterre, Londres) -> patrimoine personnel.
Prêts d’argent entre particuliers : autorisé mais de façon ponctuelle.
Opérations connexes :
- opérations dechange (€ en $ : change manuel) peuvent être traitées par les banques (facultatif selon les agences et les clients : obligé pour la Banque de France). Les hôtels sont autorisés à faire des opérations de change.
- Opérations sur : or, métaux précieux, pièces : possibilité d’achat dans certaines agences (CPR OR : spécialisé dans l’or)
- Les valeurs mobilières, placement, gestion : titres, actions,obligations (sociétés de bourse : pas obligatoirement établissement bancaires)
- Gestion de patrimoine : 100 000€ minimum -> services spécialisés pour les grosses fortunes ; peut être une activité libérale indépendante (pas obligatoirement établissement bancaire)
- Gestion financière pour les entreprises : gérer les comptes, conseils, assistances et ingénierie financière : ouvrir le capitald’une entreprise, l’introduire en bourse etc… ; peut être une activité libérale indépendante (pas obligatoirement établissement bancaire) -> concurrentiel mais très lucratif.
- Opérations de location : crédit bail, pour un véhicule… concurrents hors secteur bancaire : filiales de concessionnaire…

2) Les différents types d’établissements de crédit :

• Les établissements de crédit pour toutes lesopérations de banque (sans restriction) :
31/12/2005 30/06/2006
E.C. 383 379
Banques 239 238
Banques mutualistes 124 121
Et coopératives
Crédit Municipal 20 20
Sociétés Financières409 405
Crédit Foncier 8 7
Total des E.C. 800 791

Banques : capitaux -> actionnaires (BNP,…)
Banques mutualistes et coopératives : personnes -> sociétaires (Crédit Agricole…)
(AFB : Association Française de Banque : gèrel’aspect social des banques : ex : convention collective de banque pour les salariés différente de celle du Crédit Agricole, de la Caisse d’Epargne…)
Crédit Municipal -> prêteur sur gage : dépôt d’objet de valeurs contre de l’argent : quand prêt remboursé, récupération de l’objet.
• Sociétés financières : non autorisées à faire toutes les opérations de banque (1 sur 3 ou 2 sur 3) : opérations parfoisrestreintes, établissements spécialisés selon les opérations de banque (Cetelem, Sofinco,…crédits à la consommation, pas de placements…) + sociétés de locations…
• Institutions financières spécialisées : missions de l’Etat en échange de subventions : Crédit Foncier de France (crédits plus avantageux pour ménages modestes) -> perd sa spécificité de taux préférentiels.
Baisse du nombre des...
tracking img