Le theatre victor hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (305 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
au 19eme siècle, ére des révolutions et des bouleversements politiques et sociaux, le theatre est considéré comme un champ d'espérimentation esthétique et de bataillesidéologiques.Les ecrivains romantiques ont la volonté de renouveller le genre dramatique en lui conférant une portée politique et sociale. Victor Hugo apparait comme le chef de file desécrivains romantiques. Il réussit dans tous les genres: poésie, roman ,théatre. Il espère etre l'echo sonore de son temps et se proclame investit d'une" mission sacrée". Il s'attache àposer les grands problèmes de la vis sociale, les grandes énigmes de l'univers. Ainsi, dans la préface du drame romantique "Lucrèce Borgia" (1833) , Victor Hugo déclare : "le theatreon ne saurait jamais trop le répéter, a de nos jours une importance immense et qui tend à s'accroitre avec la civilisation meme. Le theatre est une tribune le theatre est unechaire. Il parle fort et parle haut ...".Le mot tribune désigne un emplacement surélevé, un estrade d'ou l'orateur s'adresse à une assemblée et par extension l'éloquence parlementaire,politique et lart des débats publics.A l'origine, dans l'Antiquité, il s'agissait d'un lieu élevé ou les Grecs et les Romainsharanguaient la foule (place de forum). Une chairedésigne le siège d'un pontife dans le coeur d'une église, une tribune du haut de laquelle un écclésiastique adresse aux fidèles ses instructions. Il s'agit également du poste le plusélevé de professorat dans l'enseignement supérieur. Mais le theatre est-il avant tout un lieu propice à l'expression et à la liberté d'opinion ou un simple spectacle,?Dans unepremière partie en accord avec Victor Hugo, nous verrons dans quelles mesures le théatre joue un role moralisateur . Puis nous expliquerons en quoi le theatre est un spectacle.
tracking img