Le vitrail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1454 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Vitrail

I-La fabrication du vitrail

Un vitrail est une composition décorative formée de pièces de verres coloré. Ces pièces sont assemblées par des baguettes de plomb depuis le début du Moyen-Âge. Or, ce procédé ne répond pas toujours à la définition du vitrail qui peut se passer de plomb grâce à d’autres techniques (dalle de verre,Tiffany). Un vitrail est appelé «vitrerie» si son dessinest géométrique et répétitif : les losanges, les bornes, etc ... Elle est généralement claire et sans peinture.
Les principales étapes de réalisation sont les suivantes :
1.La conception
2.Le tracé
3.Le calibrage
4.La coupe
5.La décoration des pièces (voir partit II)
6.Le sertissage
7.Le soudage
8.Le masticage
1)Conception d'un vitrail :
Trois phases sont décisives dans le processus decréation d'un vitrail. Contrairement à d’autres techniques comme la peinture à l’huile, la technique du vitrail laisse peu de place à l’improvisation pendant la réalisation.
Il est nécessaire de réfléchir à tous les détails rencontrés : le dessin, la couleur, la solidité et la pérennité de l’ensemble…
LA MAQUETTE :C’est un document qui montre un aperçu détaillé d’un vitrail en le représentant àl’échelle 1/10. Elle est conçue pour communiquer l’idée au client qui donne son avis avant la réalisation.
Elle indique le tracé des plombs, la coloration des pièces de verre, la peinture éventuelle et le passage des armatures métalliques. Toutes les indications qui seront visibles doivent y être inscrites. La maquette met en valeur les proportions des pièces les unes par rapport aux autres etpar rapport à la taille de la fenêtre (surtout dans le cas des vitreries).
C'est un document de référence tout au long de la conception du vitrail, depuis la coloration jusqu'au résultat final.
LE CARTON :Il constitue une étape intermédiaire entre la maquette et le tracé d’un panneau. C'est un agrandissement à l’échelle 1/1 établi panneau par panneau où tous les plombs sont indiqués tout commeles détails de peinture. Il montre un aperçu réel mais il n’est pas toujours indispensable.
LA COLORATION :Cette étape détermine l’harmonie des différents verres colorés. On choisit les verres suivant les couleurs indiquées sur la maquette et en tenant compte de leur nature : antique, plaqué, imprimé... Les échantillons des verres sont comparés sur une verrière d'exposition pour observer le rapportdes couleurs entres elles.
2)Le tracé :
C'est le dessin du motif, réalisé à l’échelle 1/1 sur du papier bulle.
Il est toujours réalisé à la mesure coupe de verre.Avant d’être calibré, le tracé est reporté sur un calque.
Cette "sauvegarde" est importante pour la réalisation de futures copies ou d’éventuelles réparations de pièces cassées.
Il sert aussi à positionner les pièces qui sontcoupées et éviter les confusions et les pertes.
Le tracé, qui est ensuite calibré, indique alors par ses limites, les limites du verre qui seront entourées par un plomb (le plomb d'entourage) lors du sertissage. 6)

Le réseau des plombs est tracé avec précision en utilisant la maquette comme modèle.
On utilise un compas à balustre pour reporter les écartements identiques.

Les pièces sontdifférenciées par des numéros afin d'être facilement localisées.
Ces indications peuvent être :
-le numéro de la baie
-le numéro du panneau dans la baie
-le numéro de la pièce dans le panneau

Une feuille de verre peut avoir des variations de valeur qui seront visibles sur les pièces.
On peut donc indiquer le sens du dégradé (+/-) ou l'intensité choisie (forte, moyenne, faible).


3)Le calibrage :Après avoir réalisé le calque, le tracé est découpé méthodiquement.
Sur chaque trait du tracé, le calibrage sert à enlever l'épaisseur de l'âme du plomb.
On obtient des calibres en papier fort (papier bulle) qui servent de guide pour la coupe de chaque pièce.

La technique de calibrage diffère selon le motif du panneau : le calibrage a la lame (motifs rectilignes), le calibrage aux...