Le yoga

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4238 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le yoga (Sanskrit en devanagari: योग )1 ou Sāṃkhya yoga2 qui prend comme base les Yoga Sūtra de Patañjali est l'une des six écoles de la philosophie indienne āstika3. C'est aussi , et particulièrement en Occident, une discipline visant, par la méditation, l'ascèse morale et les exercices corporels, à réaliser l'unification de l'être humain dans ses aspects physique, psychique et spirituel4.
Leyoga se pratiquait déjà vers le IIIe millénaire avant notre ère. Vers le IIe s. av. J.-C. (?), en rédigeant les Yoga Sūtra, Patañjali systématise la philosophie du yoga en réalisant une synthèse de toutes les théories5 sur la pratique intérieure.
« Le yoga n'exclut pas le plan métaphysique du plan physique et du plan mental. Il ne sépare pas fondamentalement la matière de la pensée. Sa méthodeenglobe toute la connaissance, la structure du monde apparent, la formation de la pensée, le rôle de l'énergie qui donne naissance à l'un et à l'autre, et, au-delà, la puissance énergétique et créatrice dont le monde est issu. Par la méthode de la réintégration, il permet de percevoir la nature des représentations mentales et de la conscience et d'arriver à l'union avec la forme subtile de l'Être6. »Lexicologie
La lexicologie du mot sanskrit « yoga » ne se substitue pas à la diversité des interprétations philosophiques de ce terme qui jalonnent le temps, du védisme ancien à l'hindouisme de nos jours. L'occidentalisation du « yoga » à partir du vingtième siècle s'affranchit à son tour de l'acception authentiquement indienne de ce terme pour lui substituer peu à peu de nouvellessignifications.
L'indien, d'une part, pratique le yoga pour immobiliser son corps, sa respiration, et son mental afin d'offrir au purusha en fonction de veilleur une nature (prakriti) qui, totalement harnachée, dominée, paralysée, lui permet une libération radicale (kaivalya) du cycle des réincarnations en ce monde7.
L'occidental contemporain, d'autre part, pratique un yoga qui relaxe son stress afind'unir, au sein de la nature, ses facultés physiologiques et mentales pour se garder en bonne santé. Il cherche à mieux s'intégrer au monde et ne cherche nullement à le fuir8.
Ces deux points de vue absolument antinomiques s'appuient sur le même terme sanskrit « yoga » issu de la racine indo-européenne YUJ- qu'ils interprètent différemment. Le travail encyclopédique se doit d'examiner toutes lesopinions sans prendre parti, il commence donc par l'analyse lexicologique de ce terme afin d'en dégager la valeur étymologique et sémantique à partir de laquelle divergeront les diverses interprétations de la pratique du yoga9.
Étymologie
Le mot « yoga » (devānagarī  : योग ) est, dans la langue sanskrite, un nom masculin construit par adjonction à la racine YUJ- d'une voyelle thématique -a 10.Lorsque cette dérivation primaire s'effectue sur une racine portée au degré plein (dit aussi degré guṇa), elle fournit le thème d'un nom d'action généralement masculin. Portée au degré guṇa, la racine YUJ- devient YOJ-. Les lois phonétiques du sanskrit demandent de prononcer, dans certains cas, la palatale sonore j- sur le point d'articulation de la gutturale sonore g-11 .
Le radical YOJ- devient doncYOG- . Ce radical se retrouve dans d'autres langues indo-européennes dont le latin (jugum12 ), le français (joug) ou l'anglais (yoke).
YOG- permet ensuite différentes dérivations primaires, dont celle du thème nominal yoga- qui, dûment décliné, peut alors exercer une fonction nominale dans une phrase sanskrite, tel le sūtra que voici : yogaś cittavṛttinirodhaḥ. Ce verset de Patañjali, quidéfinit précisément ce qu'est le yoga, est une phrase nominale composée de deux termes, un nom simple yogaś et un nom composé de trois thèmes juxtaposés cittavṛttinirodhaḥ13 tous deux déclinés au nominatif (la désinence -s du nominatif parait ici, pour des raisons phonétiques, sous les formes -ś et -ḥ).
Sémantique
La racine sanskrite YUJ- signifie "atteler, unir". Le mot "yoga" a, en sanskrit, les...
tracking img