Les cles de l´economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2070 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Chiffres-Clés de l'Economie Marocaine
PIB, taux de chômage et coût de la vie… Autant d'indicateurs indispensables à la décision d'entreprise, mais éparpillés et rarement mis à jour. "leconomiste.com" vous offre une synthèse des principaux chiffres agrégés par les organismes publics.

Population --------------La population légale du Maroc a atteint 29.891.708 habitants, dont 29.840.273Marocains et 51.435 étrangers, enregistrant une progression de 14,6% par rapport à 1994, a annoncé le 22 décembre le HCP. Selon les premiers résultats du Recensement général de la population et de l'habitat, réalisé entre les 2 et 20 septembre 2004, cette population est répartie en 16.463.634 citadins et 13.428.074 ruraux.

Population active totale --------------Durant le 2e trimestre 2005, l'offrede travail des adultes, mesurée par le volume des actifs âgés de 15 ans et plus, a atteint au niveau national 11.164.000 personnes (+1,5%), indique le HCP dans des statistiques publiées en août 2005. Le taux d'activité est passé de 52,7% à 52,4%.

Education --------------En 2005, le nombre des enfants scolarisés s'est élevé à quelque 5,88 millions (dont 2,17 millions de filles), contre 4,85millions en 1999 et 3,74 millions en 1992, selon le MEN. Ce nombre atteindrait en 2006 quelque 6,22 millions d'élèves. Les élèves scolarisés sont répartis entre le primaire (environ 4 millions d'enfants, dont 46% de filles), le secondaire collégial (1,23 millions, dont 44,7% de filles) et le secondaire qualifiant (633.409, dont 46,5% de filles).

Enseignants --------------Le personnel enseignantaffecté aux établissements primaires en 2003-2004 a atteint 135.970 professeurs, soit une augmentation globale de 0,27% au total et 0,58% en milieu rural. Dans l'enseignement secondaire collégial public, l’effectif des enseignants s’est accru de 2,49% de 2002-03 à 2003-04, passant de 54.012 à 55.357 enseignants. L’effectif des enseignants exerçant dans le secondaire qualifiant public s’élève à 34.528en 2003-04.

Santé --------------A fin septembre 2005, les statistiques sur la santé indiquent que la capacité litière nationale est de 33.275 (dont 79% dans le secteur public), soit un lit pour 903 habitants. Actuellement, 89% des enfants de 12 à 23 mois sont complètement vaccinés (84% en rural et 94% en urbain). Il existe en moyenne, un médecin pour plus de 1.800 habitants, soit au total16.307 médecins dont la moitié sont spécialisés. Un infirmier pour 1.145 habitants (soit plus de 26.000), et un lit d’hôpital public pour 1.146 personnes. On compte une sage-femme pour 390 naissances attendues.

Taux de chômage --------------Le taux de chômage s'est maintenu, durant le 2e trimestre 2005, au niveau de 11,1% enregistré une année auparavant, en raison d'une hausse de 0,6 point de cetaux en milieu rural (de 3,1% à 3,7%) et de son recul de 0,9 point en milieu urbain (de 19,3% à 18,4%), indique le Haut Commissariat au Plan (HCP) dans des statistiques publiées en août 2005. L'effectif de la population active en chômage a atteint 1.239.000 contre 1.219.000 lors du 2e trimestre de l'année précédente, enregistrant ainsi une hausse de 1,6%, due uniquement au milieu rural (37.000). Enmilieu urbain par contre, cet effectif a baissé de 17.000 personnes au profit de toutes les catégories d'actifs à l'exception des femmes et des diplômés. L'économie nationale a permis la création nette de 148.000 emplois, dont un gain de 198.000 dans les villes et une perte de 50.000 dans le monde rural.

SMIG --------------La revalorisation du SMIG a pris effet pour certains secteurs à partirdu 1er janvier 2005. Cette nouvelle date du relèvement du salaire minimum vient être fixé par le ministère de l’Emploi. Les secteurs concernés sont le textile, le tourisme et l’agroalimentaire. Il s’agit plus précisément de la deuxième phase qui porte le taux horaire à 9,66 DH dont l’application était initialement prévue pour le 1er juillet 2004. CNSS: Modifications à la hausse… Les taux de...
tracking img