Les effets du progres technique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1653 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Proposition de corrigé

Les effets du progrès technique sur l’emploi

Le progrès technique à travers les innovations a des effets quantitatifs sur l’emploi en en détruisant à court terme mais aussi en créant des emplois … A ° À court terme le progrès technique contribue à détruire de nombreux emplois …

1 °. Certaines innovations élèvent la productivité du travail, ce qui réduit les besoinsen main-d’œuvre (toutes choses égales par ailleurs, c’est-à-dire à durée du travail et à production inchangées). De même, pour bénéficier du progrès technique incorporé au capital, les entreprises sont amenées à investir, en réalisant des investissements de modernisation, elles substituent du capital au travail (d’où une hausse du chômage). Le progrès technique crée donc du chômage technologique.Logiquement le progrès technique a donc des effets négatifs sur l’emploi. 2 Certaines innovations détruisent des emplois. Les innovations peuvent entraîner la substitution de l’usage de certains produits à d’autres (matériaux composites et titane / aluminium dans l’industrie aéronautique). Durant les Trente Glorieuses le pétrole s’est massivement substitué à l’usage du charbon en FRANCEdétruisant massivement des emplois dans le secteur minier. Ainsi les Charbonnages français employaient près de ______ milliers de mineurs en ____. Il n’en reste pratiquement plus aujourd’hui. Le progrès technique est un processus de création destructrice comme l’a montré Schumpeter. 3 Le progrès technique peut être créateur de chômage. En modifiant la structure des qualifications et des métiers, le progrèstechnique crée du chômage technologique (lié au désajustement entre qualification des actifs et qualification des emplois), mais aussi du chômage frictionnel (lié au délai de mobilité géographique ou professionnelle de la population active). Il crée également du chômage structurel, en éloignant durablement de l’emploi ceux qui n’ont pas les qualifications requises et qui n’ont pas pu s’adapter,devenant inemployables, il débouche alors sur un chômage de longue durée potentiellement générateur d’exclusion économique et sociale. B ° … pourtant il contribue également à accroître le nombre d’emploi. 1 ° Le progrès technique ne « tombe pas du ciel », il nécessite d’importants moyens humains. Il est en effet un facteur endogène à la croissance supposant un important effort d’investissementmatériel et surtout humain, il contribue donc à créer des emplois dans l’enseignement et la Recherche, en effet l’innovation est souvent le résultat de travaux de nombreux bureaux d’études et centres de recherche. Ainsi en Europe près de 1,4 million d’emplois existent dans la recherche scientifique. De même l’utilisation accrue d’équipement et de machine génère d’importantes créations d’emploi dans leBTP et dans les branches fabricants des équipements et des machines. 2 Enfin, Le progrès technique stimule la demande de biens et de services par la commercialisation de nouveaux produits en générant de nouveaux besoins et en rendant obsolètes les biens durables dont peuvent s’équiper les ménages, les poussant à renouveler leur matériel, ainsi le DVD a « tué » le magnétoscope de même que lafabrication de nouveaux véhicules plus économes en carburants ( innovations mineures) ou utilisant d’autres énergies que le pétrole offre de fortes perspectives de croissance à venir dans l’industrie automobile. Que dire également des effets de la baisse du temps de travail sur l’essor des loisirs, activité fortement créatrice d’emplois. Du côté des entreprises, le progrès technique génère des profitsqui sont, selon H. Schmidt (chancelier allemand de 1974 à 1982),"les investissements de demain et les emplois d’après-demain». Or, à court terme l’investissement est un moteur de la croissance.

3 ° Le progrès technique compense donc les emplois détruits. Alfred Sauvy a montré d’ailleurs que les emplois détruits par certaines branches sont compensés par des créations d’emplois ailleurs, dans...
tracking img