Les espaces ruraux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3933 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ESPACES RURAUX

DIRY J.P.
1999; 2006 (mise à jour)

Table des matières :
Chap. 1 : L’espace rural :
- approche qualitative et quantitative
- comment étudier l’espace rural

Chap.2 : Milieu naturel et géographie agraire :
- l’influence du milieu naturel
- de la tentation déterministe à la maîtrise des milieux naturels

Chap.3 : Sociétés, économies et géographieagraire :
- les paysages agraires
- les structures agraires
- les systèmes agricoles ou systèmes de production

Chap.4 : les mutations agricoles dans les pays développés :
- les révolutions agricoles
- l’impact des révolutions agricoles
- les interrogations sur le modèle productiviste

Chap.5 : les espaces des pays développés, essai de typologie :
- l’évolutiondémographique des campagnes
- les moteurs de la renaissance rurale
- la maîtrise du territoire par l’agriculture
- esquisse d’une typologie des espaces ruraux

Chap.6 : Héritages et facteurs de changement dans les pays sous-développés :
- Les caractères généraux
- La variété des solutions adoptées
- Les moteurs du changement

Chap.7 : Comment accroître laproduction agricole dans les pays du Tiers-Monde ?
- L’échec des réformes agraires
- Les défrichements et l’extension des cultures
- L’intensification et les révolutions vertes

Chap.8 Succès et limites des mutations dans les pays sous-développés :
- une production vivrière qui peine a suivre la croissance démographique
- des mutations d’ampleur variées
- à la recherchedes emplois non agricoles

INTRODUCTION :

Les espaces ruraux dans le monde :
- 50% de la population
- des surfaces considérables

pbe : « Comment les sociétés organisent-elles et gèrent-elles ces espaces? »

L’agriculture représente la spécificité des espaces ruraux. Mais aujourd’hui il faut prendre en compte d’autres facteurs :
- Facteurs immuables : nature, semis del’habitat, les chemins…= valeur de patrimoine
- Mutations contemporaines spectaculaires :
➢ Etude des dynamiques socio-spatiales, de leurs manifestations, et de leurs causes est un des enjeux majeurs de la géographie : concurrence entre territoires (agriculture/industrie), analyse des contradictions à différentes échelles
➢ Les transformations relèvent de forces endogènes auterritoire mais aussi d’impulsions externes : toutes activités (mm agricole) s’insère dans un marché aujourd’hui

Plan :
I) Définitions de base (chap. 1,2,3)
II) Les campagnes des pays riches (chap. 4,5)
III) Les espaces ruraux du Tiers Monde (Chap. 6,7,8)
CHAP I L’ESPACE RURAL

A) L’espace rural: approche qualitative et quantitative :

L’espacerural = syno. De “campagne”
Déf: se  différencie de l’espace urbain par deux critères :
- un bâti continu, laissant une place plus ou moins grande aux champs, voir à la friche ou à la forêt.
- Des densités maximales de quelques centaines d’habitants par km², souvent même moins.

Campagne et agriculture

▪ Toute campagne est agricole (le Sahara et la toundra canadienne ne sont doncpas considérés comme « espaces ruraux »). Espace ruraux = utilisation agro-sylvo-pastorale dominante.
▪ Mais aujourd’hui il y a d’autres activités :
Commerce, artisanat
Industries, services
⇨ la société rurale est de plus en plus diversifiée, surtout dans les pays développés = rural non-farm.
▪ L’espace rural se caractérise et se définit aussi dans la plupart des pays par defaibles densités :
Est considéré comme rural toute circonscription de base ayant moins de :
- 200 hab en Suède
- 300 hab en Irlande
- 2000 hab agglomérés en France
- 2500 hab aux USA
- 2500 hab au Mexique
- 5000 hab en Belgique
- 10 000 hab en Espagne
- 40 000 hab en Corée du Sud
L’analyse est difficile car la taille des circonscriptions et la répartition de...
tracking img