Les instruments de la politique de change

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1084 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les instruments de la politique monétaire

Les autorités monétaires peuvent, directement, chercher à limiter autoritairement la quantité de monnaie créée par les banques lorsque celles-ci distribuent des crédits (politique d'encadrement du crédit). Indirectement, elles peuvent intervenir au moment où les banques ont besoin elles-mêmes de monnaie (monnaie banque centrale nécessaire pour faireface aux retraits de la clientèle, par exemple).

2.1 L'encadrement du crédit

C'est une mesure réglementaire qui s'impose aux banques. Celles-ci doivent respecter un certain pourcentage d'augmentation annuelle des crédits qu'elles distribuent ; ainsi, d'une année sur l'autre, le total des crédits distribués ne doit pas augmenter de plus de tant de %. En cas de dépassement, les banques sontsoumises à des sanctions (en particulier, la monnaie banque centrale dont elles ont besoin leur coûtera plus cher).

Comme les banques limitent alors la distribution de crédits aux différents agents de l'économie, la création monétaire est ralentie. L'encadrement du crédit, longtemps utilisé en France, a été supprimé en 1987.

2.2 Refinancement et réserves obligatoires

Les banques ne peuventpas créer autant de monnaie qu'elles le souhaitent car elles doivent être en mesure, à tout instant, de faire face à une demande de la clientèle qui désire retirer ses fonds. Lorsqu'elles ont besoin de "monnaie banque centrale" (billets, par exemple) pour satisfaire les besoins de la clientèle, elles ont la possibilité de s'adresser à la Banque de France ("prêteur en dernier ressort") afin de"mobiliser" des créances qu'elles détiennent. La banque centrale agit alors avec la banque comme cette dernière a pratiqué avec l'entreprise: elle crée de la monnaie (concrètement, elle crédite le compte que la banque détient à la Banque de France) en échange de la créance que lui donne la banque. Cette opération de refinancement (aussi appelée parfois réescompte lorsque la banque centrale rachète unecréance que la banque avait escomptée à la demande d'une entreprise) a cependant un coût pour les banques, coût représenté par le taux d'intérêt exigé par la banque centrale.

En augmentant ce coût du refinancement des banques, la banque centrale les oblige à réduire leurs activités de distribution de crédit. Les banques peuvent continuer à distribuer des crédits au même taux pour la clientèlemais leurs profits diminuent très rapidement car les ressources qu'elles prêtent leur coûtent de plus en plus cher (politique qui ne peut durer longtemps). Elles préfèrent alors augmenter les taux des crédits à la clientèle, ce qui freine les demandes de crédits. Le coût du refinancement permet à la banque centrale d'agir sur la distribution de crédits des banques et donc sur la création monétaire.Ainsi, une baisse des taux de refinancement entraîne les banques à créer davantage de moyens de paiement à la disposition des agents économiques (politique de relance de l'activité économique). Les autorités disposent d'un autre instrument permettant de peser sur l'activité des banques avec les réserves obligatoires. Les réserves obligatoires sont des dépôts non rémunérés que chaque banque doiteffectuer sur un compte à la Banque de France. Le montant de ces dépôts correspond à une part du total des dépôts réalisés dans les banques. Les réserves obligatoires sont donc des ressources que les banques donnent gratuitement à la Banque de France (celle ci ne les utilise pas) alors qu'elles auraient pu les prêter à leurs clients afin de réaliser un profit. Ainsi, lorsque la banque centraleaugmente le montant des réserves obligatoires, les banques doivent réduire leurs offres de crédit ; en revanche, une diminution de ces réserves encourage les banques à prêter davantage de fonds (augmentation de la masse monétaire).

2.3 L'intervention sur le marché monétaire

Les mécanismes de la création monétaire montrent le rôle fondamental joué par le marché monétaire. Quotidiennement,...
tracking img