Lettre persanne montesquieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (556 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro:
Il s'agit ici d'un contreponit à la dégénérescence des Troglodytes.
On a la vision idyllique d'une société utopique.
On reprend la forme du comte à la ligne 3 : "Il y avait dans ce pays..."Société fondée sur une caractéristique : la vertu
Description idyllique d"une société positive.
Comparaison des 2 sociétés : les "méchantsé Troglodytes et les "vertueux" Troglodytes.

I/ Tableaud'une société vertueuse
A/ Les "bons" Troglodytes = expression des qualités naturelles

Ils cultivent des valeurs positives.
- Voc. valorisant
ex: "Ils avaient de l'humanité" (l.6)
- Culturedes valeurs morales
ex: "ils connaissaient la justice"; "ils aimaient la vertu" (l.6-7); "la droiture de leur coeur" (l.8)

B/ L'altruisme et le sens du partage

- Ils agissent tous en vu du biencommun
ex : "ils travaillaient avec une sollicitude commune", "dans l'interêt commun" (l.11-12)
- cet altruisme se transmet de père en fils.
- réciprocité des sentiments ex: l.50 et 58
-l'éducation de la vertu aux enfants l.29-30

II/ Les fondements de la société idéale
A/ L'importance du "naturel vertueux"

- la vertu est un don naturel/inhérent à la nature
- comparaison avec les"méchants" Troglodytes. Ils ont devant les yeux 1 socité qui ne fonctionne pas et ils en tirent des ccl.

B/ La valeur du travail

- bien commun
- répartir et partager
- les fruits du travail doiventêtre également répartis (--> différent de l'individualisme des 1ers troglodytes.

C/ Société harmonieuse

bonheur, paradis sur terre --> terre fertile qui produit d'elle-mm.
Société harmonieuse quise ressent:
- ds le couple
- ds la vie de famille
Terre fertile = référence au mythe de l'âge d'or.
Ds l'Antiquité on croyait que l'âge d'or était au commencement de la Terre.
Âge de fer =l'homme ne peut se nourir qu'avec le fruit de son travail.
Âge d'or = les fruits par millers, le bonheur à l'état pur.
On le retrouve chez Ovide (=poète latin de l'époque de l'empereur Auguste env....
tracking img