Luxe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 92 (22899 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
E-luxe

Sommaire

INTRODUCTION 3

I. Partie préliminaire 4
A. le Luxe…… 4
1. Le marché du luxe ……4
2. Les spécificités du marketing de luxe 7
3. L’arrivée de nouveaux concurrents 8
4. Une clientèle plus diversifiée et plus large 9
B. Le e-commerce 10
C. Le e-luxe…. 12
1. Présentation 12
2. Typologie desdifférents sites 13

II. Internet, un nouveau circuit de distribution pour les maisons de luxe ? 16
A. Menaces…. 16
1. Les réticences du consommateur à l’achat en ligne 16
2. Marché parallèle, contrefaçon et cybersquatting 18
3. Un conflit de distribution ? 20
4. Un marketing relationnel et expérientiel difficile 21
B. Des opportunitésincontournables pour les maisons de luxe 22
1. La captation de nouveaux clients 22
2. Une optimisation des coûts pour les maisons de luxe 26
3. Un circuit de distribution qui s’impose dans le secteur du luxe 27
4.La fidélisation de la clientèle 28

III. Recommandations 33
A. Optimisation du canal Internet pour les marques de luxe 331.Respecter l’image de marque 33
2.Offres de produits adaptées 34
3.Optimiser le service 34
B. Approche actuelle dans le secteur du luxe 35
1. Les sites multimarques 35
2. Les sites en propre 39

CONCLUSION…………………………………………………………………………………….55
BIBLIOGRAPHIE 43
ANNEXES 45

Introduction

Depuis 2000, l’avènement d’Internet aprofondément bouleversé notre société, en redéfinissant les règles de l’économie traditionnelle, du commerce et des modes de consommation. L’apparition de l’e-commerce en est l’exemple le plus représentatif et son marché s’est fortement démocratisé ; en effet, le nombre de sites marchands actifs a progressé de 45% en 2005 par rapport à 2004 et son chiffre d’affaires a connu une croissance de 34% pour la mêmepériode. (Source : Fevad). D’ailleurs, la vente en ligne touche aujourd’hui un nombre croissant de secteurs : l’alimentaire (ooshop), l’électronique (Pixmania), le textile par l’intermédiaire de sites des marques de prêt-à-porter (La redoute, Zara) et même le luxe, mais de façon moindre dans la mesure où cela ne concerne surtout que les sites de ventes privées qui ne proposent que des articles degrandes marques destockés (vente-privée.com).
Dès lors, nous nous sommes demandé si le monde du luxe pouvait échapper à cette tendance. Il est vrai que cet univers continue de posséder aujourd’hui les codes d’un monde qui apparaît comme exclusif, uniquement destiné à une élite, clientèle riche et particulière qui évolue dans des lieux réservés. Ainsi, au premier abord, l’univers feutré desgrandes Maisons et leur clientèle privilégiée semblent être en contradiction avec ce média de masse qu’est Internet. Mais, tout secteur, aussi élitiste soit-il, peut-il à l’heure actuelle se développer en occultant ce nouveau réseau de distribution ?
Actuellement, la vente via les sites de e-luxe qui proposent l’achat d’articles par Internet, existe, mais reste très confidentielle. Même si 95% desmarques de luxe possèdent un site Internet, celui-ci constitue surtout un outil d’information, de communication  qui vise à un accroissement de la notoriété ainsi que la conquête d’une clientèle plus jeune, en offrant la possibilité de consulter une partie de leurs collections. La vente en ligne de ces produits n'est donc pas réellement démocratisée en Europe, bien que les professionnels prennentdavantage conscience de l’importance d’Internet et des possibilités de ventes générées. La tendance s’apparente à un développement grandissant du luxe sur Internet, même si l’essentiel des ventes de ce secteur continue d’être réalisé au sein des boutiques qui restent la meilleure vitrine des grandes Maisons et le lieu de prédilection de leur clientèle.
Néanmoins, les récentes initiatives de...
tracking img