Management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1898 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Planification d'un projet
 
Méthode PERT
Diagramme de Gantt
PERT probabiliste
Tests

La planification d'un projet de système d'information consiste à prévoir l'ordonnancement des opérations sur le plan des délais et sur le plan de l'utilisation des ressources. Il convient dans un premier temps de mesurer le "poids" d'un projet en terme de charges et donc de durée ; dans un second temps,il s'agit d'optimiser la succession des tâches et aboutir ainsi à un calendrier des opérations. Enfin, dans le développement du projet, il faut effectuer régulièrement des contrôles de suivi et éventuellement apporter des modifications au calendrier.

Méthode PERT
La méthode PERT (Program Evaluation and Review Technique) utilise une représentation en graphe pour déterminer la durée minimumd'un projet connaissant la durée de chaque tâche et les contraintes d'enchaînement. Elle est complétée par l'établissement du diagramme de Gantt que l'on étudiera plus loin.
Le graphe représente les tâches et les transitions entre les tâches. Deux formalismes sont utilisés : 
* le graphe des tâches : chaque tâche est représentée par un rectangle et les transitions par des flèches | |
*le graphe des événements : chaque événement (fin d'une tâche par exemple) est représenté par un ovale et les tâches par des flèches. | |
Les deux formalismes sont équivalents. On n'utilisera ici que le graphe des tâches.  Les liens entre les tâches peuvent être de natures diverses : fin -> début (la tâche suivante ne peut commencer que si la tâche précédente est finie), fin -> fin (latâche suivante se termine quand la tâche précédente se termine), début -> début (le début de la tâche précédente déclenche le début de la tâche suivante), début -> fin (le début de la tâche précédente marque la fin de la tâche suivante). Les liens peuvent être valués :
| La confection des jeux d'essai commence 10 jours avant la programmation. |
Parmi tous les chemins d'un graphe il enexiste un appelé chemin critique qui relie les tâches "critiques" qui sont les tâches dont le retard impliquera un retard effectif du projet; on détermine ce chemin critique avec les paramètres suivants :
* dates au plus tôt : début (D+tôt) et fin (F+tôt)
* dates au plus tard : début (D+tard) et fin (F+tard)
* marge : (D+tard) - (D+tôt) = (F+tard) - (F+tôt)
On se placera dansl'hypothèse où il n'existe que des liens fin -> début. Le chemin critique est alors le chemin le plus long.
1er cas : Ti est une tâche de durée di en début de projet.
| D+tôt(Ti) = t0
F+tôt(Ti) = t0 + di |
2ème cas : Ti est une tâche de durée di en fin de projet 
| F+tard(Ti) = tf
D+tard(Ti) = tf - di |
3ème cas : Ti est une tâche de durée di au sein du projet
| D+tôt(Ti) =Sup{F+tôt(prédécesseurs)}
F+tôt(Ti)  = D+tôt(Ti) + di F+tard(Ti) = Inf{D+tard(successeurs)}
D+tard(Ti) = F+tard(Ti) - di |
Avec ces trois séries de règles, il est possible de déterminer le chemin critique. On procède de la manière suivante. En commençant par les tâches de début, on détermine les dates au plus tôt ; puis en commençant par les tâches de fin, on détermine les tâches au plus tard. On calcule ensuite,pour chaque tâche, la marge. Le chemin critique est le chemin correspondant aux marges nulles.
exemple : soit un projet constitué des tâches suivantes :
tâche | durée | prédécesseurs | successeurs |
A | 4 |   | C |
B | 7 |   | C, D |
C | 2 | A, B | E, F |
D | 12 | B | F |
E | 3 | C |   |
F | 6 | C, D | G |
G | 2 | F |   |
   
Le chemin critique est l'épine dorsale del'évolution du projet. Les modifications portent ensuite sur les tâches qui ne sont pas sur le chemin critique. 

 
Diagramme de Gantt
 
A partir du graphe de PERT, on peut dresser le diagramme de Gantt qui établit le planning des opérations.  Pour expliquer son établissement, basons nous sur l'exemple précédent.
Supposons que l'on dispose de deux ressources (personnes) interchangeables....
tracking img