Marketing bancaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4005 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Annexe 1

Métier de la BIAT

a. Pôle Banque de Détail (PBD)
Le Pôle Banque de Détail est au service principalement de la clientèle des Particuliers, Professionnels et PME à travers un réseau de 132 points de vente à fin décembre 2009.
Il fournit également un support opérationnel aux deux autres pôles de la Banque (Pôle Banque Commerciale, Pôle Banque de Financement etd’Investissement).
Le Pôle Banque de Détail est organisé autour de structures Front-Office responsables de la gestion et du développement d’un ensemble de points de ventes, regroupés géographiquement Zones.
Les zones, au départ au nombre de 4, ont été portées en 2008 à 7 essentiellement par souci de proximité, afin d’assurer à la clientèle une meilleure prise en charge.
Autour des zones, 4 structures desupport dépendantes du Pôle ont également été créées et renforcées. Il s’agit de :
• La Direction Marketing
• La Direction de l’Animation Commerciale
• La Direction Exploitation et Support au Réseau
• La Direction des Crédits

b. Pôle Banque Commerciale (PBC)
Le Pôle Banque Commerciale a en charge deux grands types d’actions :

□ La gestion active d’unportefeuille de groupes et de grandes entreprises :

• Développer une relation globale et de qualité avec une cible de clientèle ;
• Développer la part de la BIAT dans le financement des groupes et des grandes entreprises ;
• Développer durablement le PNB de la Banque en maximisant la rentabilité des emplois.

□ La valorisation du portefeuille clients, en liaisonavec les autres lignes métier.
Pour accomplir ses missions, le pôle s’est doté d’une organisation en interaction avec les différentes lignes métiers de la banque et animée par 3 directions :
• Direction du crédit ;
• Direction de l’animation commerciale ;
• Direction développement et soutien.

c. Pôle Banque de Financement et d’Investissement (PBFI):
Les métiersde la BFI sont articulés autour de trois axes majeurs : la banque de marché (markets), la banque de financement (corporate banking) et la banque d’investissement (investment banking).
La stratégie de la BFI conjugue croissance et rentabilité, en utilisant une approche dynamique, axée sur la clientèle.
Les principaux vecteurs de développement de la BFI sont :
• Une croissance saine etéquilibrée, à la fois diversifiée et ciblée en termes de produits et de clientèle ;
• La consolidation de sa position dominante sur les marchés de capitaux ;
• L’acquisition d’une position de pionnier sur les nouveaux marchés (TRE, Trade Finance) et sur les nouveaux produits (produits structurés).

Annexe 2

Les opérations courantes:

a. Remise des extraits de compte :

Cetteopération permet au client de connaître tous les mouvements de son compte pour une période maximale de 40 jours.

b. Retraits espèces :

Cette opération permet au client de retirer une somme d’argent bien déterminée de son compte lorsque ce dernier est provisionné. Cette opération peut être effectuée à partir du compte chèque, de son compte d’épargne ou de son compte courant.L’opération de retrait pays être faite sur un compte du même point de vente ou sur un compte client d’un autre point.
• Retrait d’espèce sur un compte client de la même agence :

Le client de l’agence peut retirer de l’argent de son compte par la pièce de retrait (AG160) ou par chèque.
Par contre lorsque l’opération de retrait s’effectue par chèque au nom du titulaire du compte. Le commercial deguichet polyvalent vérifie les points suivants:
1- vérifier que le chèque présenté n’est pas barré ;
2- Vérifier la conformité des montants en chiffres et lettres ;
3- Vérifier le nom et prénom du bénéficiaire ;
4- Vérifier la date et le lieu d’émission ;
5- Vérifier la signature du tireur ;
6- Vérifier que le chèque est signé au verseau par le remettant (le...
tracking img