Marketing soc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2222 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Etats de Rapprochement
Principe, But et Méthodologie

SOMMAIRE

   

Introduction Principe et But des états de rapprochement Méthodologie Exemple pratique

Synthèse proposée par Mr Brahim RHELLAB Mr Saad MSSELLEK

Portail des Etudiant d’Economie

www.e-tahero.net contact@e-tahero.net

Etats de Rapprochement : Principe, But et Méthodologie

Introduction :
La comptabilité estun outil d'évaluation communiquant des informations sur l'activité économique d'une entité économique (entreprise, collectivité, association, État, administration publique, etc.), ainsi que sur les éléments de son patrimoine incorporel (fond de commerce par exemple), matériel et financier. Ces informations, généralement exprimées en unités monétaires, sont saisies, classées et agrégées de manièreà établir des documents de synthèse (bilan comptable, compte de résultats, ...). Ceux-ci sont arrêtés chaque année et décrivent notamment la situation financière de l'entité, sa création de richesse ainsi que les flux et l'état de sa trésorerie. Cependant, quand les entreprises comptabilisent leurs opérations, Le compte "5141 Banque" tenu par une entreprise n’enregistre souvent pas les mêmesopérations que le compte de l'entreprise tenu par le banquier, et ce due à diverses raisons : les chèques émis par l'entreprise ne sont comptabilisés par le banquier qu'après encaissement par le bénéficiaire. le banquier enregistre des virements (règlements des clients par virements) au bénéficie de l'entreprise et informe celle-ci dans un deuxième temps. Le banquier procède aux paiements defournisseurs par prélèvement automatique sur le compte de l'entreprise et informe celle-ci dans un deuxième temps. Des erreurs sur les sommes peuvent être commises par l'entreprise ou par la banque. Des oublis d’enregistrement.

La technique de l'état de rapprochement va permettre ainsi de justifier la différence entre ces soldes. Le rapprochement bancaire est donc un contrôle, réalisé par le comptabledans le but d'amener les comptes bancaires au plus proche de la réalité des relevés de compte, c'est-à-dire vérifier la concordance des deux comptes (compte banque et extrait de compte). La technique de l'état de rapprochement va permettre de justifier les différences de soldes. Le rapprochement bancaire consiste ainsi à associer (lettrer) les opérations déjà enregistrées dans la société et à labanque afin de faire apparaître des écritures isolées, c'est-à-dire enregistrées uniquement par la banque ou l'établissement.

I)

Principe et But des états de rapprochement :

1) Principe des états de rapprochement : A une date donnée (exemple : fin mars) le solde du compte “5141 Banque” dans notre comptabilité est généralement différent du solde de notre compte dans la comptabilité dubanquier (solde qui apparaît sur l’extrait bancaire qu’il nous a envoyé). En effet, par exemple, les chèques que nous comptabilisons à leur date d’émission d’après le talon du chéquier ne seront comptabilisés par le banquier que lorsqu’ils seront encaissés par nos fournisseurs. D’autres écarts peuvent être dus à des “oublis” de l’une ou l’autre des parties, des différences de dates de comptabilisation,ou des erreurs...
© www.e-tahero.net

* L’état de rapprochement est le document qui justifie l’écart entre ces deux soldes : l’écart total est expliqué par le détail des opérations qui n’ont pas été enregistrées (ou pas “de la même façon”) par chacune des parties.

Portail des Etudiants d’Economie

-2-

Etats de Rapprochement : Principe, But et Méthodologie

2) But des états derapprochement : En faisant apparaître les différences d’enregistrement entre notre comptabilité et les comptes du banquier, l’état de rapprochement permet de visualiser : les erreurs de comptabilisation (ex : inversions de chiffres, opérations comptabilisées deux fois, écritures enregistrées dans un “mauvais” compte bancaire, ...) les anomalies dues au banquier (lui aussi peut “parfois” faire des...
tracking img