Marrketing international

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 105 (26248 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MARKETINK INTERNATIONAL.

Introduction au Commerce International.

CADRE-ENVIONNEMENT DES ECHEANCES.
INTRODUCTION :
Il n’est pas facile de donner une définition de l’échange international.
Il convient cependant de noter que celui-ci ne peut se réduire au simple échange de marchandise.
Il faut y inclure en effet, les transferts de services, la circulation des informations etaussi des hommes.

Mais pourquoi échange-t-on ?

➢ par obligation absolue : c’est le cas pour beaucoup de matières premières : pétrole etc..
➢ par rationalité économique : pourquoi fabriquer soi-même au prix fort ce que d’autres font mieux et moins cher ?
➢ pour respecter des accords de coopération
➢ mais aussi et surtout , parce que le développement des moyensde transport, les libéralisations réglementaires et la circulation de l’information ont créé pour beaucoup de produits un marché mondial.

I - Le commerce international du XXIème siècle : des caractéristiques nouvelles.
1. Le commerce international depuis 1960.

a) Une redistribution géographique du commerce international.

a) Unemodification en profondeur des produits et des services échangés.
a) Une redistribution géographique du commerce international

✓ En un demi-siècle, le commerce mondial a changé non seulement de dimension mais aussi de structure et d’objet.
C’est le développement des produits manufacturés et désormais des services qui explique son extension.
La période des années 50 aété celle de la reconstruction des économies, suite à la seconde guerre mondiale.

✓ Aujourd’hui, on peut dire :
L’Europe de l’Ouest et l’Amérique du Nord restent reste très commerçant, mais c’est surtout l’Asie qui fait une percée
extraordinaire.
Du coté des services, la valeur des échanges est passée d’environ 800 milliards de USD en 1989/1990 à environ 1500 milliards en2001/2002.

a) Une modification en profondeur des produits et des services échangés

D’une manière générale :

✓ les 15 premiers pays commerçants assurent pratiquement 70% du commerce mondial des marchandises et,
✓ sur quatre décennies, la valeur échangée des produits d’origine agricole a augmenté 5 fois moins que celle des produits manufacturés et trois fois moins quecelle des matières premières d’origine extractive, principalement le pétrole et le gaz.
✓ dans le commerce des services qui représentent en valeur environ le quart des marchandises, la part des services à haute valeur ajoutée a augmenté plus rapidement que celle des transports et du tourisme et se concentre sur quelques pays développés.

2. La montée des accords commerciaux etrégionaux.

De nombreux pays tentent de se rapprocher dans le but d’accélérer leurs échanges commerciaux, ce en Europe, en Asie ou sur le continent américain..
Ces rapprochements peuvent avoir des buts divers : zone de libre échange, d’union douanière, marché commun ou union économique.

Les différents accords commerciaux régionaux.

| |
|OBJECTIFS |
| |
|Coopération|
|économique |
|Faciliter le commerce entre les membres et éliminer certaines barrières aux investissements ou aux implantations. |
|...
tracking img