Marxisme et romantisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3802 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Marxisme et Romantisme

Le romantisme, est avant tout une vision du monde s’exprimant dans toutes les sphères de la culture et des sciences sociales, cette vision du monde est porteuse d’une profonde critique de la société industrielle. le romantisme est ainsi une » révolte ou une protestation culturelle contre la civilisation capitaliste industrielle occidentale moderne « . Trois dimensions dela modernité sont tout particulièrement dénoncées : la destruction des communautés traditionnelles à travers la promotion d’un individualisme féroce, la marchandisation et la quantification des rapports humains , ainsi que le » désenchantement du monde »
le romantisme critique la société capitaliste. Pourtant, s’il existe un romantisme passéiste et réactionnaire, dont le pire ennemi, en tant quequintessence de la modernité, est la révolution ; le retour au passé n’est pas considéré comme une fin en soi, mais comme un détour nécessaire pour préparer un avenir meilleur et poser les bases d’une société plus juste.

Le romantisme est un courant artistique apparu au cours du xviiie siècle en Grande-Bretagne et en Allemagne, puis au début du xixe siècle en France, en Italie et en Espagne.Il se développe en France sous la Restauration et la monarchie de Juillet en réaction à la régularité classique jugée trop rigide et au rationalisme philosophique des siècles antérieurs.

Le romantisme s'esquisse par la revendication des poètes du « je » et du « moi », qui veulent faire connaître leurs expériences personnelles et faire cesser cet aspect fictif attribué aux poèmes et aux romans.Le romantisme se caractérise par une volonté d'explorer toutes les possibilités de l'art afin d'exprimer les extases et les tourments du cœur et de l'âme : il est ainsi une réaction du sentiment contre la raison, exaltant le mystère et le fantastique et cherchant l'évasion et le ravissement dans le rêve, le morbide et le sublime, l'exotisme et lepassé. Idéal ou cauchemar d'unesensibilité passionnée et mélancolique, ses valeurs esthétiques et morales, ses idées et thématiques nouvelles ne tardèrent pas à influencer d'autres domaines, en particulier la peinture et la musique. Le romantisme peut être présent dans les romans du xixe siècle comme chez Hugo, Chateaubriand, Stendhal, et chez les Allemands également au xviiie siècle comme Eichendorff, Goethe, Hoffmann…

|Sommaire|
|  [masquer]  |
|1 Définition|
|1.1 Premier sens (étymologique) |
|1.2 Deuxième sens (sens adopté par l'histoire littéraire) |
|2 Le mal du siècle|
|3 La rupture avec le classicisme : le préromantisme anglais de la fin du XVIIIe siècle (les Graveyard Poets et le roman gothique) |
|4 Le romantisme allemand |
|5 Le romantisme britannique|
|6 Le romantisme français |
|7 Articles connexes |...
tracking img