Menon de platon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3498 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ménon
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher Le Ménon est un dialogue de Platon, dans lequel Ménon et Socrate essaient de trouver la définition de la vertu, sa nature, afin de savoir si la vertu s'enseigne ou, sinon, de quelle façon elle est obtenue. Dans un premier temps, la question examinée est donc celle de l'essence de la vertu. Néanmoins, aprèsplusieurs vaines tentatives de réponse, Socrate et Ménon examinent la question plus générale encore : la connaissance est-elle seulement possible ? Et comment ? L'interrogation sur la vertu se poursuit dans un troisième temps, avec l'examen de la question posée initialement par Ménon, celle de l'enseignement de la vertu.

Le Ménon est un des dialogues de Platon consacrés à la doctrine de laRéminiscence.

Sommaire
1 Personnages
2 Résumé
2.1 Qu'est-ce que la vertu ?
2.2 Modèles de définition
2.3 3e Définition de la vertu
2.4 Socrate en sorcier
2.5 L'impossibilité de la recherche, le paradoxe de Ménon
2.6 L'immortalité de l'âme permet la réminiscence
2.7 Vérification de la réminiscence
2.8 La vertu s'enseigne-t-elle ?
3 Bibliographie


Personnages[modifier]Socrate
AnytosMénon : aristocrate, noble de Thessalie, homme de haras, élève sophiste, admirateur et ami du célèbre Gorgias, qui se fait mercenaire des Perses.
Un esclave de Ménon, qu'il fait venir à la demande de Socrate.
Résumé[modifier] Qu'est-ce que la vertu ?[modifier]« Pourrais-tu me dire, Socrate, si la vertu peut être enseignée, ou si, ne pouvant l'être, elle s'acquiert par la pratique, ou enfin sielle ne résulte ni de la pratique ni de l'enseignement, mais vient aux hommes naturellement ou de quelque autre façon? » La première question du dialogue exprime son programme. La vertu s'enseigne-t-elle ou bien faut-il plutôt s'y exercer ou encore l'a-t-on par nature ? demande Ménon. Socrate ne peut pas répondre à la question parce qu'il ne sait pas ce que c'est que la vertu. Mais peut-être Ménona-t-il une définition à proposer ?

Ménon affirme qu'il « existe une multitude [de] vertus » et qu'on est donc « pas embarrassé pour définir la vertu » (72a) . Il en cite quelques-unes.

Socrate n'est pas satisfait parce qu'il veut non pas connaître toutes les vertus qu'il y a, mais leur « forme caractéristique identique chez toutes sans exception, qui fait d'elles des vertus » (72c). En effet,la vertu en tant qu'elle est vertu ne change pas suivant qu'elle est chez l'enfant, la femme ou le vieillard. Mais Ménon en doute. Ménon comprend mal la question de Socrate. Il donne l'extension du concept de vertu, alors qu'on cherche son intention (compréhension).

Il semble pourtant que quel que soit le cas, il faut que l'individu bon soit juste et tempérant. Ainsi, « Tous les êtres humains,qui sont des êtres bons, le sont donc de la même façon, puisque c'est grâce à des qualités identiques qu'ils deviennent bons. » (73c). Il semble alors que leur vertu soit la même vertu.

La vertu, affirme alors Ménon, est la capacité de commander aux hommes (73c). Mais cette définition est rapidement réfutée, car :

(i) à coup sûr la vertu de l'esclave ne saurait être la capacité de commander.(ii) Mais surtout, il faudrait rajouter « avec justice et sans injustice » à la définition de Ménon, car, dit ce dernier, « la justice est vertu » (73d). En fait, ce qui rend le commandement vertueux, c'est une qualité supplémentaire : ici la justice.
Or, la justice, est-ce une vertu ou est-ce la vertu ? demande Socrate.

La justice n'est pas la seule vertu, il en existe d'autres. Il y a lecourage, « la tempérance, le savoir, la magnificence, et il y en a beaucoup d'autres. » (74a). Or, on ne saurait définir la vertu en se servant d'une vertu particulière.

Il faut trouver la chose qui fait que chacune de ces vertus soit vertu. Il faut trouver ce que c'est que la vertu : « la nature identique présente dans tous ces cas particuliers » (75a).

Modèles de définition[modifier]En...
tracking img