Microsociologie de la vie scolairen -erwin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2136 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Décrochage scolaire
Aller à : Navigation, rechercher
Le décrochage scolaire est l'arrêt d'études avant l'obtention d'un diplôme. Il n'est pas possible d'assimiler le « décrochage scolaire » à l'« échec scolaire », même si les thématiques sont proches. L'expression « décrochage scolaire », assez à la mode dans le milieu éducatif français, provient en fait du ministère de l'éducation du Québec.Introduction[modifier]
Le ministère de l’Éducation du Québec étudie le décrochage scolaire dans le cursus menant au diplôme du secondaire. Est considéré comme « décrocheur » tout élève qui était inscrit au début d'une année scolaire et qui ne l’est plus l’année suivante sans être titulaire d'un diplôme d'études secondaires. Les décès et les déménagements à l'étranger ne sont pas inclus. Un élèveest dit « à risque de décrochage scolaire » lorsqu'il fréquente toujours l'école, mais qu'il présente une forte probabilité de décrochage.
La décision d'abandonner l'école est le résultat d'un cumul de situations complexes scolaires, relationnelles, sociales et/ou personnelles. Il s'agit donc d'un long processus incluant des facteurs multidimensionnels.
Caractéristiques de l'élève dit àrisque[modifier]
Données individuelles[modifier]
Parmi les variables d’ordre individuel, les difficultés d’apprentissage et les troubles du comportement constituent des facteurs personnels les plus déterminants du décrochage scolaire. En effet, l’élève en trouble du comportement montre un déficit important dans sa capacité d’adaptation à l’école. Selon la plupart des études, les jeunes décrocheursparticipent moins aux activités scolaires, portent peu d’attention en classe, passent moins de temps à faire leurs devoirs, ont des problèmes d’absentéisme et valorisent davantage le travail rémunéré que les études, comparés aux autres élèves.
La majorité des études montre que les garçons sont plus nombreux à décrocher de l’école. Les chiffres reflètent un taux d'accès aux diplômes plus bas chez lesgarçons qui tend à se maintenir de génération en génération. Les jeunes filles à risque de décrochage scolaire présentent davantage de troubles intériorisés, le plus fréquent étant la dépression, tandis que les garçons ont des troubles plus extériorisés tels que les troubles de comportement.
Données relationnelles[modifier]
Les écrits relatent également que ces jeunes éprouvent d’importanteslacunes dans leurs habiletés sociales. Ainsi, leur manque d’habiletés sociales diminuerait leurs aptitudes à interagir adéquatement avec autrui. Leurs relations se résument principalement par de l’irritation, des échanges sociaux hostiles et par de l’intimidation.
Données sociales[modifier]
Le milieu familial est fortement lié à la réussite scolaire et à l’adaptation des jeunes. Un faible statutsocioéconomique, un faible niveau de scolarité des parents et plusieurs aspects de la structure familiale (conflit, alcoolisme, violence,…) sont des caractéristiques fortement liées à l’abandon scolaire. Le rôle déterminant des parents relatif au risque d’abandon scolaire est bien documenté dans les écrits. En effet, les valeurs des parents, la supervision parentale ainsi que les attentes desparents envers la réussite scolaire représentent des éléments impliqués dans le phénomène. Le mode de vie des parents est également une dimension du fonctionnement familial qui doit être considérée quand on parle de décrochage scolaire. Les résultats de nombreux travaux permettent d’affirmer qu’un faible encadrement parental, un manque d'engagement dans les activités scolaires et l’absenced’encouragement à l’autonomie ont une influence directe sur le risque que l'enfant quitte l’école définitivement.
Inadaptation ou facteurs de risque ?[modifier]
En constatant l’existence de ces facteurs de décrochage scolaire, il importe de savoir si ce phénomène résulte d'un facteur particulier ou s'il est plutôt un symptôme général d'inadaptation sociale.
Notion de groupes types[modifier]
Les élèves à...
tracking img