Monde en 1945

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4223 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le monde en 1945


L’essentiel du cours

Pour commencer
Quelle est la situation du monde à l’issue de la Seconde Guerre mondiale ? Elle peut être résumée, un peu schématiquement, en trois mots : traumatisme, destruction, mais aussi espoir.

I. Traumatisme, destruction, espoir

• Le traumatisme moral est lié en premier lieu à la découverte des camps de la mort ou camps d’exterminationnazis.
Ces camps destinés à la destruction pure et simple de millions d’être humains jugés indésirables par les nazis : les Juifs, les Tsiganes, les homosexuels, les malades mentaux. Attention à ne pas les confondre avec les camps de concentration destinés aux déportés politiques (c’est-à-dire à ceux qui s’opposaient au nazisme).
Ces camps posent à tous, et à nous encore aujourd’hui, cettequestion : comment l’homme a-t-il été capable d’atteindre cette horreur absolue ?

À ce traumatisme s’ajoute celui provoqué par l’utilisation de la bombe atomique à Hiroshima et à Nagasaki en août 1945 : les États-Unis ont eu recours à ce moyen terrible pour contraindre les Japonais à capituler sans conditions.

• Destruction, c’est le second mot important.
Destruction des hommes : la guerrea fait 40 à 50 millions de morts, dont la moitié étaient des civils. L’URSS, avec 20 millions de morts, et la Pologne, avec 6 millions de morts, ont particulièrement souffert.
Mais aussi destructions de villes et de villages, de voies de communication, de mines, d’usines, qui affectent la vie quotidienne des populations ainsi que le potentiel économique des États touchés par ces destructionsmatérielles.

• Cependant la fin de la guerre suscite également l’espoir. L’espoir d’un monde meilleur à l’heure de la victoire de la démocratie sur le totalitarisme nazi.
La naissance de l’ONU cristallise cet espoir : cette organisation internationale, voulue par les Nations qui se sont unies en 1942 dans une Grande Alliance, a été préparée au cours des conférences :
- de Téhéran en 1943,- de Dumbarton-Oaks en 1944,
- et de Yalta en 1945.

• Finalement créée à la conférence de San Francisco en juin 1945, l’ONU est chargée d’oeuvrer au maintien de la paix et de protéger la liberté des peuples.

Son fonctionnement est démocratique :
- lors des votes de l’Assemblée générale, chaque État dispose d’une voix ;
- l’assemblée élit un secrétaire général sur proposition duConseil de sécurité ;
- cet organe exécutif comprend cinq membres permanents, les cinq vainqueurs (États-Unis, URSS, Royaume-Uni, France et Chine) et dix membres élus par l’Assemblée générale pour deux ans.

II. Deux nouvelles grandes puissances

• Quand on fait le bilan de la situation en 1945, il faut également insister sur la nouvelle donne géopolitique avec l’affirmation de deux nouvellesgrandes puissances : les États-Unis et l’URSS.

• En 1945, les États-Unis, représentent la première puissance militaire et économique du monde :
ils possèdent la bombe atomique et ils sont sortis plus riches et plus puissants de la guerre (leur production industrielle a été multipliée par deux, ils possèdent 60 % du stock d’or mondial et leur monnaie, le dollar, est la seule monnaie convertibleen or ; elle a été reconnue monnaie des échanges internationaux à Bretton Woods en 1944).

• L’autre nouvelle grande puissance est l’URSS. Au sortir de la guerre, elle fait figure de grand vainqueur et en a tiré un immense prestige moral.
Elle s’en sert pour agrandir son territoire en prenant :
- la Carélie à la Finlande,
- les Pays baltes, la Ruthénie à la Tchécoslovaquie,
- laBessarabie à la Roumanie,
- ainsi que Sakhaline et les îles Kouriles en Extrême-Orient.

Ce statut de vainqueur permet également à l’URSS d’imposer son système économique et politique aux pays d’Europe centrale et orientale occupés par l’Armée rouge.
Quant à l’Europe, qui dominait le monde avant 1914, elle a définitivement perdu la première place dans la hiérarchie des puissances.

En...
tracking img