Mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3464 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mondialisation et environnement

Problématique : Les citoyens français ont-ils le pouvoir de limiter l'épuisement des ressources planétaire?

L'idée selon laquelle l'humanité arrive aux limites de l''exploitation d'un monde fini est en train de s'imposer. Les zones naturelles se dégradent, la biodiversité décroît, les ressources en eau, en matières premières, en énergie s'épuisent, c'est unmode de développement économique inadapté, qui épuise les ressources naturelles.
Le pouvoir de limiter l'épuisement des ressources n'est-il pas dans la logique de développement durable ? Mais ce pouvoir vient également de la communication. Le développement durable selon la définition proposée en 1987, par la commission sur le développement et l'environnement dans le rapport Brundtland: « undéveloppement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». On a commencé à parler du développement durable dans les années 70 mais la population ne commence à réagir qu'aujourd'hui.
Le développement durable cherche à corriger les déséquilibres du développement actuel en visant une harmonie entre les dimensionséconomique, sociale et environnementale de façon à assurer la viabilité mondiale. Cela implique une révision totale de notre façon de consommer, de produire, d'exploiter les ressources naturelles, de faire du commerce, de gérer nos déchets, d’envisager le progrès technique et même de dialoguer entre nous et de prendre nos décisions, du niveau local au niveau international. C'est un effort pour rendrel'empreinte de l'homme plus légère. Les nouvelles technologies y aideront. Mais c'est une prise de conscience universelle qu'il faudrait. Le développement durable concerne de ce fait, tous les acteurs de la société, (entreprises, consommateurs, gouvernements, institutions internationales et la société civile)
Ce dossier porte essentiellement sur la logique de développement durable et sur le pouvoir ducitoyen français à limiter l'épuisement des ressources.
Donc dans un premier temps nous allons faire un état des lieux en France et dans l'ensemble de la planète sur la gestion des ressources et les décisions politique qui ont été mené au cours des vingt dernières années. Et dans un deuxième temps, les solutions que le citoyen peut y apporter aujourd'hui et dans l'avenir.

Sommaire

I- Étatsdes lieux en France et dans le monde

L'épuisement des ressources planétaire

Effort, développement, changement au niveau du gouvernement et au niveau mondiale sur de possibles alternatives

II- Solutions, comment le citoyen français peut limiter l'épuisement des ressources

Petits gestes Quotidien
Produits labellisés/biodégradables
réduire l'eau et sa pollutionfavoriser transports en commun : voiture propre, covoiturage
agriculture biologique


2. Solutions au niveau national, européen et diverses associations altermondialistes
Mobiliser Union Européenne
Utiliser Mondialisation pour diffuser un mode de vie écologique
le citoyen peut participer à des associations : Greenpeace, WWF, ou action locale Amap

III- Limites et débatIV-Bibliographie

V- Annexe

I-États des lieux en France et dans le monde

1) L'épuisement des ressources planétaire

La mondialisation enrichit les pays inscrits dans le système monde, dans un but économique. Cependant celle-ci laisse de très grosses empreintes écologique. Il n'y a que la mondialisation qui est remise en cause au jour d'aujourd'hui, mais aussi l'attitude de lapopulation. Il faut adapter nos besoins à l'échelle planétaire. Adapter nos besoins passe par la nourriture mais également par notre consommation, de pétrole, d'eau.
Les besoins en pétrole dût à l'industrialisation de certains pays vont s'accroitre, alors que celle-ci est une énergie fossile et donc pas illimitée. Depuis 2005, le niveau de production de pétrole dans le monde est « quasiment...
tracking img