Montesquier, de l'esprit des lois

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1273 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Montesquieu, De l'Esprit des Lois (1748)

Auteur : né en 1689, mort en 1755. Né dans uen famille noble, il a entrepris des études de droit. Il devient conseiller puis président au Parlement de Bordeaux. Elu à l'académie française, il a entrepris de nombreuses œuvres bien connues dont lettres persannes.
.

1 Ses apports conceptuels :

Montesquieu voit dans les lois des rapports nécessairesdérivant de la nature des choses. Il les soumet à une étude scientifique et, par cette analyse, prend place parmi les pères fondateurs de la sociologie et de la philosophie politique.

Les concepts fondamentaux de Montesquieu sont les suivants :

• la Loi, conçue dans sa signification large, comme un rapport nécessaire dérivant de la nature des choses. La loi devient, chez l'homme, une règlevoulue, instituée pour assurer la sécurité et la liberté (" loi positive "). La loi " positive " est donc une spécification de la loi dans sa signification étendue ;

• le despotisme, qui désigne la Souveraineté absolue exercée par un seul homme : " Un seul, sans loi et sans règles, entraîne tout par sa volonté et par ses caprices " (L'Esprit des lois) ;

• la république : " Le gouvernementrépublicain est celui où le peuple ou seulement une partie du peuple a la souveraine puissance " ;

• la monarchie: le gouvernement monarchique est celui où un seul gouverne, par des lois fixes et établies;

• L'idée de séparation des pouvoirs: le législatif, l'exécutif et le judiciaire

Qui parle : Un esclavagiste.

A qui : Ceux qui contestent l'esclavage des noirs

Thème : le droit derendre les nègres esclaves, justification de l'esclavagisme

Genre littéraire : Essai

Type de discours : Argumentatif, plaidoyer

registre : Ironie

Organisation du texte : énonciation linéaire d'arguments d'ordre historique, économique, racial, religieux et politiques afin de déconsidérer la thèse des esclavagistes.

Intro : Si de nombreux philosophes des Lumières se sont attachés à lacause des esclaves, comme voltaire dans le chapitre XIX de Candide avec le nègre de surinam, Montesquieu a lui dénoncé la cause des peuples africains non pas à travers un conte philosophique, mais par le biais d'un essai. Dans cet extrait de De l'Esprit des Lois, Montesquieu exprime explicitement la thèse de l'esclavagisme dès la première phrase. Tout au long du texte, il va linéairement exposer desarguments d'ordre historique, économique, racial, religieux et politiques afin de déconsidérer la thèse des esclavagistes.

PROBLEMATIQUE (ex : par quels procédés Montesquieu dénonce t-il la condition des esclaves au XVIIIe?)

PLAN :
Ce texte est donc à la fois un réquisitoire contre l'esclavage et un plaidoyer pour l'égalité entre les hommes.

I) Une argumentation du détour : unréquisitoire

1)La posture du narrateur qui choisit une argumentation indirecte

← La juxtaposition de paragraphes courts permet de mettre sur un même plan les arguments véritablement soutenus par les esclavagistes (économiques) et les arguments grotesques et absurdes qui déconsidèrent les premiers.

← L'absence de lien renforce le sentiment d'incohérence entre les arguments

2) Desarguments fallacieux (=trompeurs)

← « De petit esprits exagèrent trop l'injustice que l'on fait aux Africains ». L'auteur fait ici le pari de l'intelligence de son lecteur, car celui-ci doit comprendre que les petits esprits ne reflète en fait, que les philosophes. Montesquieu est particulièrement cinglant à l'égard des politiques dont il souligne l'incompétence de façon implicite. Lespolitiques selon lui font tellement de loi déjà inutiles qu'il n'est pas possible de penser qu'il n'en est pas faite pour lutter contre une injustice réel faite aux Africains. Or c'est le cas, donc cela redouble d'incompétence.

← La contradiction par rapport aux préceptes religieux : La religion catholique qui dit l'amour de Dieu pour les hommes et d'égalité des hommes devant Dieu devrait prôner...
tracking img