Moyen age

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2134 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cour magistral 3.

Voir Charlemagne: la carte a jouer.
Charlemagne a des enfants, des petit enfants qui on régné et on contribuer à l’époque carolingienne. En 814, ce n’est pas la fin de la dynastie carolingienne, Charlemagne à sa mort transmet à son unique fils vivant l ‘ensemble de son empire, Louis le Pieu qui n’était pas destiné à régner, d’abord parce qu’il s’appel Louis, son nom estnouveau chez les carolingiens, qui vient de Clovis, Ludovic, Louis sera le nom le plus porté dans le règne de la France. C’est son 3eme fils, le premier s’appel Charles, le 2eme est Pépin, e sont les 2 représentant de la famille carolingienne. En 806, Charlemagne, il propose que soient co-successeur Charles et Pépin s’il en on la volonté. Quant à Louis, né d’un autre mariage, est né d’une grossessejumellaire, l’un des deux est mort, Louis est cantonné en aquitaine et y devient roi pendant une trentaine d’années, il se retrouve empereur du monde francs car ses deux frères sont mort. En 814, un changement à la tête de l’Etat, Louis le Pieu arrive à ex la chapelle avec une cour, des hommes nouveaux. Charlemagne avait beaucoup de filles qu’il aimait beaucoup.
Très rapidement le règne de Louisest compliqué car Lothaire, son fils cherche à avoir une influence et devenir empereur, un second mariage de Louis, la première Hermangarde avec qui il a eu Louis et Lothaire, deux garçons en pleine possession de leur moyens. A la mort d’ Hermangarde, Louis le Pieu se mari avec une princesse bavaroise qui s’appel Judith, c’est une grande femme politique, ils auront un garçon qui s’appellera Charlesqui vient s’imposer entre Lothaire et Louis. Il y aura donc toute une série de querelle au sein de la famille qui vont opposer les fils au père, les enfants du premiers lits contre les enfants du 2eme lits… Les carolingiens dans cette querelle vont peu à peu se ruiner pour pouvoir maintenir leur autorité.
En 840, Louis le Pieu meurt.
En 843: le traité de Verdun: autour duquel, les 3 frèredécident de se partager l’empire: la Francis occidentale, la Francis médiane ou Lotharingie et la Francis oriental.
La Lotharingie est une entité intenable, le fils de Lothaire meurt sans successeur.
En 870, un second traité partage la Lotharingie en deux parties. Charles de chauve, fils de Judith devient roi de la Francis occidentale et doit affronter la révolte des aquitains, doit affronter desincursions sauvages, barbares: les vikings qui viennent par bateau. Ces vikings ont commencé à venir comme des pirates, dans leur région d’origine, il y a des problèmes. A la fin du 9eme siècles, ils sont en migration et recherchent une terre d’accueil.
En 911, un traité est signé: le traité de Sinclair sur Epte, le chef des vikings Rolon se met d’accord avec Charles le simple pour obtenir uneterre moyennant un serment de fidélité au roi carolingien. La Normandie devient un comté puis un duché. Les Hongrois posent problème sur le flan Est, ils organisent des opérations de vol, de pillage, ils ont laissé un souvenir épouvantable: ils ont laissé le mot ogre. En 955: bataille du roi Otton contre les Hongrois.
Le 10eme siècle est le début de la phase de la reconquista.

Princes et sires àl’âge féodale.

Une société violente.
Une époque très noire: le siècle du fer.
Dominique Barthélémy a insisté sur une sorte d’organisation de la violence, d’institutionnalisation des rapports, L’ordre seigneuriale

Partie 1: Des nouveaux maitres.
Ils ne sont pas si nouveaux que ça. Pour l’homme libre, le maitre existait déjà. Ces nouveaux maitres exercent désormais l’autorité non plus aunom du roi mais en leur propre nom. Leur autorité s’appel toujours le ban, ils peuvent rendre la justice et créer des lois. Le territoire sur lequel il exerce son autorité est le comté. Ce pouvoir n’est pas partager avec des gens qui occupent le même niveau dans l’aristocratie: il y a des très puissant et des puissant plus petits. Ce sont des seigneur banaux: celui qui exerce le ban. On abouti...
tracking img