Note sur l'incipit du rouge et le noir de stendal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (548 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le rouge et le Noir.

Stendhal a écrit des romans surtout réaliste.

Il a définit les romans réaliste : « le roman c’est un miroir que l’on promène le long du chemin ». Ce qui veut dire que lesromans reflètent la réalité.

Etude du Texte

C’est un texte descriptif, la description de verrière. Le lieu est décrit de façon précise (on peut trouver des détails dans le texte). Le lieu estdécrit en utilisant un zoom, en effet la description est de plus en plus précise. Le premier paragraphe est la pour préciser la localisation géographique. On voit des mots comme « franche comté », «doubs », « jura ». Précision sur le relief « jura ». Précision sur la végétation, sur l’architecture ou encore sur les habitations. Précisions sur le relief « les cimes brisés ». Précision sur l’activitéde la ville. Sur les activités commerciales de la ville. « L’aisance générale »
Notions de classe sociale avec les notables et les paysans d’un coté et les bourgeois de l’autre. La ville de verrièreest tout le temps qualifiée de petite « petite ville de verrière ». Qualificatif jolie ligne 1 qui montre que c’est une ville idyllique.
Le troisième paragraphe lui est utilisé pour parler de lafabrique de clou.
On est passé d’un paysage extérieur à une activité qui se passe a l’intérieur d’un entreprise. Toute cette prospérité est cette forme d’idylle est contredit par des mots violents «lourds » « retombe en faisant trembler le paver ». Répétition dans l’apparence dans la description. Champ lexicale du vacarme qui produit une sorte d’agression. On ne mentionne jamais les individusderrière les machines mais les machines elle-même doutent sur les biens être des habitants.

C’est un roman typiquement réaliste car il s’intéresse aux classes sociales
On voit des verbes de mouvementqui se substitue au verbe de mouvement ce qui donne une impression de mouvement « le Doubs coule », « donne le mouvement ». La ville est décrite à la manière d’un voyageur qui la découvrirait...
tracking img