Nourrir les hommes

Pages: 6 (1336 mots) Publié le: 11 janvier 2015
La question de l’alimentation des hommes ne se pose pas de façon uniforme. Car à travers le monde, nos modes de production et de consommation sont différents.
Tous les agriculteurs ne produisent pas de la même façon

En fonction de la zone géographique, du niveau de richesse et de développement de leur pays, les productions agricoles divergent.
Des productions adaptées aux climats

Ladiversité de production à travers la planète s'explique d'abord par la différence des climats en fonction des zones géographiques. On ne cultive pas les mêmes choses (et pas avec la même facilité) si l'on est dans un pays à climat tempéré ou dans un pays à climat tropical.
Les pays à climat tempéré, comme la France, bénéficient de conditions privilégiées pour l'agriculture (pluies régulières,ensoleillement) qui permettent une grande diversité de cultures.
Les pays à climat tropical (Indonésie, bassin d'Amazone, Congo...) aux conditions plus rudes (pas de précipitations pendant des mois avec un ensoleillement très important pendant la saison sèche) n'ont pas les mêmes possibilités et diversités de cultures. Elles se limitent à une culture des légumineuses (pois, haricots, lentilles, arachide,soja...), de tubercules (pommes de terre, igname, tapioca, manioc...) et les racines (carottes, radis, rutabaga, salsifis...).
Un accès inégal aux technologies

Tous les agriculteurs ne sont pas équipés de la même façon pour produire des ressources, d'où un rendement différent.
Depuis la Révolution Industrielle, l'écart de productivité s'est accru. Au 19e siècle, l'écart entre un agriculteurfrançais et un agriculteur du Burkina Faso était compris entre 1 et 10. Aujourd'hui, il est de 1 à 500, voire 1 000.
Cela s'explique par l'inégalité de l'accès aux technologies (mécanisation, chimie).

Ainsi, quand un paysan français produit 8 tonnes de céréales à l'hectare, un paysan africain n'en produit que 2.
Des aides financières qui creusent les inégalités

Les agriculteurs des paysindustrialisés bénéficient d'aides de leur gouvernement (par exemple, les agriculteurs français bénéficient de l'aide de la PAC (Politique Agricole Commune) distribuée par la Commission Européenne).
Or les producteurs des pays du Sud ne bénéficient d'aucune aide pour soutenir leur investissement et compenser les pertes des récoltes. C'est même parfois le cas contraire qui se passe. Certains paysfavorisent les cultures d'exportation (destinées à être vendues sur les marchés mondiaux) aux cultures vivrières (destinées à nourrir la population). Cela s'explique par des intérêts économiques et commerciaux, l'exportation étant plus rentable.
Le cours mondial des céréales étant déterminé par le prix de revient le plus bas, les récoltes des agriculteurs des pays pauvres vendues sur les marchésmondiaux se retrouvent donc en concurrence avec celles des agriculteurs des pays riches, bénéficiant des avancées techniques et technologiques et de subventions financières. Ainsi, souvent, le coût de production des agriculteurs des pays pauvres qui vendent leur récolte sur les marchés mondiaux est supérieur au prix de vente ; leur récolte n'est pas rentable et ne leur permet pas de vivre et des'alimenter correctement.

Tous les hommes n'ont pas accès aux mêmes aliments

Pas la même quantité

Aujourd'hui, la Terre compte 7 milliards d'individus, dont 1 milliard souffrent de la faim. L'accès à la nourriture est inégal et se nourrir est un problème bien différent selon le pays dans lequel on se trouve. Alors que les nutritionnistes recommandent de consommer 2 600 kcal/jour, leshabitants des pays industrialisés consomment autour de 3 380 kcal/jour, alors que ceux de l'Afrique subsaharienne absorbent autour de 2 195 kcal/jour. (source : Nourrir l'humanité, Bruno Parmentier).
> Aller sur le site de la FAO pour connaître les apports énergétiques journaliers moyens de chaque pays.

Pas la même qualité

Si la différence est notable au niveau quantitatif, elle l'est aussi au...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Nourrir les hommes
  • Nourrir Les Hommes
  • Nourrir les hommes
  • Nourrir les hommes
  • Nourrir les hommes
  • Nourrir les hommes
  • Nourrir les hommes
  • Nourrir les hommes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !