Offshoring au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (944 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ITEM

Offshoring

Offshoring: Le Maroc doit développer de nouvelles filières

L'essor de l'activité passe par le partenariat avec les groupes étrangers Pour s'imposer sur l'échiquierinternational comme l'un des acteurs de référence dans le très prometteur secteur de l'offsoring, le Maroc a tout intérêt à suivre la tendance de cette activité, concentrée jusqu'à aujourd'hui sur les centresd'appel, à s'étendre à d'autres filières, comme la banque, les assurances, les télécommunications et le développement informatique. C'est ce que mettent en relief les auteurs d'une note sectorielleparue dans la publication économique BMCE Monthly. De même, le Maroc, qui ambitionne de devenir une plate-forme de développement, de production et d'exportation des services de l'offshoring, «devracapitaliser sur ses avantages comparatifs (proximité géographique et culturelle, savoirfaire, avancées technologiques et coûts compétitifs) afin de capter une part des investissements étrangers dans lesservices BPO (Business Process Offshoring)». Pour mettre toutes les chances de son côté, ajoute cette note, le Royaume sera amené à nouer des relations de partenariat entre ses opérateurs et les groupesétrangers, ce qui favorisera le transfert de connaissances et technologies permettant le développement durable de ce secteur. En outre, conclut-on, «l'émergence de champions nationaux dansl'offshoring contribuera à l'ancrage de la destination Maroc sur l'échiquier international». Par ailleurs, selon un benchmark visant à positionner le Maroc dans ce domaine par rapport aux pays concurrents, laRoumanie et la Tunisie sont deux concurrents directs qui pourraient menacer l'essor du secteur de l'offshoring au Maroc. Les deux pays ciblent les mêmes marchés francophones de l'Europe de l'Ouest etse positionnent sur les mêmes filières que le Maroc. Toutefois, cette concurrence ne devrait pas inquiéter le Royaume, vu les réels atouts dont il dispose dans ce domaine, à condition qu'il les mette...
tracking img