Oral sport crpe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1177 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Parmi les 2 options proposées pour l’épreuve de sport, j’ai opté pour l’épreuve du 1500 m. Les objectifs à atteindre sont clairement définis par le barème. Et il me semblait donc plus facile de me situer et de m’orienter dans la préparation de cette épreuve.
 
Le 1500 m fait parti de l’athlétisme c’est à dire un ensemble de disciplines dans lesquelles il faut dépasser ses limites en se mesurantà des adversaires.
Le 1500 m combine plusieurs filières énergétiques, en particulier : endurance (filière aérobie) et résistance (filière anaérobie lactique).
 
A l’école, la filière anaérobie lactique doit être évitée pour des raisons physiologiques. On ne développera donc que les activités développant les 2 autres filières.
 
Au cours de cet exposé je vais d’étudier comment aborder lacourse longue à l’école primaire en sachant que le 1500 m tel qu’il est proposé au concours est une course de demi-fond inadapté pour des élèves de cet âge.
 
J’ai choisi pour illustrer mes propos de développer la mise en place d’une démarche d’enseignement en athlétisme en particulier la course longue. Mon exposé sera donc en 4 parties.
 
Dans un premier temps, la phase d’entrée dans l’activitéou phase de repérage.
J’ai commencé mon entraînement par une course très lente que j’ai pu menée pendant 30 min. J’ai pu me faire une remarque positive : la relative facilité de mise en oeuvre de la course. Suivant les écoles et l’environnement, on pourra donc varier les situations de courses.
 
Bien sur, à l’école, il n’est pas question de faire courir les élèves 30 min. En fonction de leurdéveloppement, on les fera courir de quelques minutes pour le cycle 1 à une quizaine de min pour le cycle 3.
 
Dans la première phase, l’essentiel est de faire découvrir aux enfants la course longue car ils sont rarement confrontés à ce genre de situation, ils auront plutôt tendance à travailler la vitesse. J’ai choisi de développer pour le cycle 1 une activité basée sur le jeu comme le relais desdéménageurs.
En petit groupe, les enfants doivent remplir la caisse de l’équipe en courant chercher des objets un par un à l’autre bout d’un terrain. Chaque joueur de chaque équipe peut passer le relais au joueur suivant de son équipe en cas d’épuisement.   
Pendant cette séance, l’enseignant installe le matériel, explique les règles, nomme les élèves-observateurs. Mais son rôle est avant toutl’observation des comportements face à l’activité (refus de courir, course trop rapide pour laquelle il faudra travailler la gestion de l’effort, …). Ces observations lui permettent d’établir une progression et de constituer les groupes de niveau.
Phase de stabilisation
A partir de cette première séance, j’ai donc répété des courses d’endurance 2 fois par semaine de manière à augmenter la durée decourse de 30 minutes à 45 minutes toujours sur le même parcours et de répéter plusieurs fois cette performance maximale.
 
Cette phase est plutôt rébarbative : J’ai du trouvé des objectifs progressifs pour maintenir ma motivation.
-          objectif à court terme (objet de la phase de stabilisation) : passer d’une durée de course de 30 min à 45 min sans essoufflement. On constate que l’objectifpeut paraître loin de la performance finale à réaliser.
-          objectif à moyen terme : (objet de la phase de progrès) : diminuer le temps pour une même distance ou augmenter la distance pour une même durée.
-          objectif à long terme : (objet de la phase d’évaluation) réaliser le meilleur temps sur 1500 mètres le jour de l’épreuve.
 
A l’issu de la phase de stabilisation, j’aiensuite réalisé un test sur 1500 m et référé mon temps au barème du concours. Ce temps étant mon point de départ qui m’a servi à mesurer mes progrès pendant tout le temps de la préparation.
 
Les élèves, tout comme moi, risquent d’être confronter à un manque de motivation. Il est donc important de fixer aux élèves des objectifs réalisables qui varient en fonction de la progression tout en...
tracking img