Orsay hida

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1419 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le domaine de la culture est très important. Elle permet, en effet, de connaître son Histoire et d’y participer. Le musée d’Orsay occupe bien cette fonction. Son importance est telle qu’elle sert de lien entre les collections du Louvre et celle du musée national d’Art Moderne de Beaubourg (Centre Pompidou). Toutefois le musée d’Orsay n’a pas toujours été un musée. En effet, c’était autrefois unegare et, comme nous le verrons par la suite, de par sa taille devenue trop petite, fut remplacée par un musée.
J’ai donc choisi ce sujet car il me semblait intéressant de voir comment une gare s’est transformée en musée et comment la culture s’approprie une architecture.

I) La Gare d’Orsay

Avant de devenir un musée, se trouvait d’abord le Palais d’Orsay (qui tient son nomde Charles Boucher d'Orsay), situé sur la rive gauche de la Seine, accompagné de la caserne de cavalerie. Lors de la Commune de Paris, ces infrastructures ont toutes été détruites.


Palais d’Orsay

Le bâtiment a été complètement construit en 1840 et avait comme objectif d’accueillir le Conseil d’Etat ainsi que la Cour des comptes à partir de 1842. C’est dans la nuit du 23 au24 mai 1871 que le Palais d’Orsay a été incendié et détruit.





La Gare d’Orsay

En 1897, la compagnie des Chemins de Fer racheta l’ancien terrain du palais afin d’y construire une gare reliant Paris à Nantes et Bordeaux. La construction du bâtiment, dirigée par l’architecte Victor Laloux, devait être terminée avant 1900, car il devait participer à l’expositionuniverselle de 1900. C’est pour cela que cette gare se démarque par son élégance, son charme assurant ainsi confort et plaisance aux voyageurs. Orsay visait une riche clientèle, raison pour laquelle la gare était particulièrement soignée et par conséquent attractive. C’est ainsi qu’a été construit un hôtel luxueux à proximité de la gare accueillant comme il se doit les prestigieux voyageurs.carte postale de la gare d’Orsay
Le matériau principalement utilisé pour bâtir cet imposant édifice, n’est autre que le métal, alors très populaire à cette époque pour les gares. L’architecture est alors surchargée d’ornements faisant de la gare une œuvre d’art en elle-même. La gare d’Orsay comptait parmi les plus belles gares françaises.


L’horloge de la Gare d’Orsay

Larichesse de la gare française était également due au fait que les locomotives, conçues électriquement, ne crachaient en effet aucune fumée, préservant la beauté d’Orsay.
De plus, du fait de sa situation géographique, donc à proximité de la Seine, la gare permit l’accession à la capitale par l’arrivée de transports ferroviaires.


Réseau ferroviaire de la gare d’OrsayToutefois, afin d’empêcher les riverains de se plaindre de la visibilité de la structure du bâtiment, celle-ci fut recouvertes par de grandes façades en pierre.

Façade extérieure de la gare d’Orsay

Ces façades furent conçues par l’architecte du moment Victor Laloux.
Cependant, en 1939, à cause du trafic trop abondant, les quais étaient devenus trop étroits, l’enceinte de la gare nepouvait contenir autant de personnes en direction des banlieues, l’hôtel et les restaurants devinrent inutiles. Ce sont les raisons pour lesquelles la gare ferma ses portes, son dernier rôle étant d’accueillir les rescapés à la fin de la guerre. Elle n’était pas encore un musée que déjà les enchères sur sa nef s’entassaient, grâce à la SNCF en 1961, et des représentations théâtrales étaientorganisées par la compagnie Renault-Barrault, et a également servi de décor à « le Procès » d’Orson Welles.


II – Le musée d’Orsay

Le musée a failli être détruit dans les années 70 puisque les gens avaient un certain dégoût pour l’architecture du 19e siècle. Toutefois, il fut classé monument historique juste à temps pour éviter le drame, grâce à Jacques Duhamel le ministre des...
tracking img