Padre pio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1282 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Né de Orazio Forgione, agriculteur, et de Giuseppa Da Nunzio, il est baptisé le lendemain à l'église Santa Maria degli Angeli (Sainte-Marie-des-Anges) de Pietrelcina, où il mène une jeunesse pieuse, durant laquelle il aurait eu des visions mystiques ; dès cinq ans, Jésus-Christ lui serait ainsi apparu.[1] À quinze ans, il connaît ses premières extases spirituelles[1]. Il rejoint l'Ordre desfrères mineurs capucins le 22 janvier 1903 à Morcone. En raison de sa santé fragile, il retourne dans sa famille, puis est envoyé dans divers couvents.

Il est ordonné prêtre à la cathédrale de Bénévent le 10 août 1910 et nommé à Santa Maria degli Angeli de Pietrelcina. Il est à partir du 4 septembre 1916 au couvent de San Giovanni Rotondo. Pendant la Première Guerre mondiale, il sert dans le corpsmédical italien (1917–1918).

Dés 1911, il signale à son confesseur, l'apparition depuis un an, de signes rouges et de douleurs vives aux mains et aux pieds.[2]

Le 5 août 1918 puis le 20 septembre 1918, il manifeste des symptômes qui seront appelés transverbération (transpercement du cœur par un dard spirituel avec saignement réel) et stigmates (plaies du Christ sanguinolentes aux mains, auxpieds et au thorax), qu'il cherche à cacher avec des mitaines[3]. D'après le témoignage du Padre Pio :

« Je vis devant moi un personnage mystérieux dont les mains, les pieds, la poitrine, ruisselaient de sang. Je sentis mon coeur blessé par un dard de feu... Ce personnage disparut à ma vue et je m'aperçus que mes mains, mes pieds, ma poitrine étaient percés et ruisselaient de sang ! »[3]

Dès1919, le Saint-Office s'occupe de son cas et fait examiner les stigmates par des médecins.

De 1924 à 1928, trois visiteurs apostoliques viendront enquêter auprès de lui. Des médecins et des psychiatres l'examinent, craignant des manifestations hystériques. Il est pourtant déclaré sain et sincère.[3]

Il est dès lors très critiqué, non du fait de son état, mais à cause des débordements desfidèles [4]; il est aussi remis en cause par sa hiérarchie qui voit dans sa popularité une menace et une dérive, et l'oblige le 23 mai 1931 à cesser toutes activités publiques, en célébrant la messe dans la chapelle intérieure du couvent puis dans sa cellule[1]. Des témoignages.[5]persistent cependant concernant des phénomènes surnaturels, notamment sur des fragrances insolites projetées à distance, enplus de l'odeur de sainteté qui l'accompagnait habituellement :

« ...il est fréquemment arrivé que des personnes... aient senti ce mystérieux parfum, à des distances énormes du couvent où se trouvait Padre Pio... »[5]

Durant toute sa vie, il aurait subi presque quotidiennement les attaques physiques et morales de « Satan » dont les « cosaques »[6], comme il les nommait, seraient venunuitamment le frapper, faisant tant de bruit dans le monastère que certains moines, terrifiés, auraient demandé leur mutation.

Dès cette époque, le Padre Pio est considéré par la ferveur populaire comme un grand saint thaumaturge[7][8] du XXe siècle, ayant accompli une multitude de miracles de guérison instantanée en présence de nombreux témoins.[3] On lui prête également le don de bilocation(apparition simultanée en deux endroits)[3] , en plus de phénomènes particuliers telle l'hyperthermie (température très élevée du corps, au delà de 48°)[9] ou l'inédie (abstention prolongée de nourriture ou de boisson au delà de deux mois)[10] ou la connaissance de langues qui lui étaient étrangères[11]. La lévitation, bien que relayée par la rumeur, ne reçoit que le seul témoignage du Padrelui-même.[12].

Le 14 juillet 1933 le Saint-Office l'autorise à nouveau à célébrer des messes et à entendre des confessions.

Le 9 janvier 1940, il ébauche les plans pour une Casa Sollievo della Sofferenza « Maison pour soulager la souffrance ». Le dispensaire ouvre en 1954, mais l'inauguration officielle n'a lieu que le 5 mai 1956. À la même époque, le Padre Pio fonde des Groupes de prière afin de...
tracking img