Paradis fiscaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 67 (16568 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
|
* -------------------------------------------------
Page d'accueil
* Plan du site
* Articles populaires
* Articles les plus lus
* Inscription lettre d'info
* Publier ici
* Espace rédacteurs
-------------------------------------------------
Haut du formulaire
Rechercher :  
Bas du formulaire
1. Capitalisme Economie Fascisme
* Histoire
* CultureRegards critiques
* EU Union européenne
2. Capital financier transnational
* Impérialisme américain USA
* Fascisme
* Capitalisme France
3. Paradis fiscaux
* Banques
* Agences de notation
* Marché capitaliste
* -------------------------------------------------
Messages de forum: 0
Dans la même rubrique
* Paradis fiscaux : le vraiscandale des entreprises qui y logent leurs bénéfices pour moins payer d’impôts
* Dossier Paradis fiscaux (4) L’empire de la criminalité financière contre-ATTAC
* Le guide touristique des paradis fiscaux.
* « Stop paradis fiscaux » (appel à l’initiative de CFDT, CGT, Snui, Solidaires, CCFD Terre Solidaire...)
* Dossier Paradis fiscaux (5) La défaite du côté obscur dela finance
* Ces petits paradis fiscaux français qu’on laisse prospérer
* Monaco, un paradis fiscal favorable au blanchiment, conforté par Nicolas Sarkozy
* Les paradis fiscaux, péché originel de la finance mondiale (hebdo des socialistes)
Dossier paradis fiscaux 3 Comprendre leur fonctionnement
vendredi 5 janvier 2007.
Source : http://www.attac.org/indexfr/index.html
 
Lamenace que représentent les paradis fiscaux n’est "fantôme" que dans la mesure où l’information à leur sujet reste très floue et ténue. On les présente souvent de manière trompeuse, comme des territoires folkloriques, des îlots paradisiaques qui permettent aux sociétés et aux particuliers d’exploiter avec "adresse" les failles juridiques nationales et internationales.
Le danger des paradisfiscaux et leur intégration complète au système économique mondial est en réalité très sous-estimé.
.
Qu’est-ce qu’un paradis fiscal ?
Les documents et rapports officiels en fournissent une définition assez floue : "pays à régime fiscal privilégié" ou "lieu pouvant être utilisé comme abri ou comme refuge contre des impôts, plus particulièrement contre les impôts sur les revenus et sur lessuccessions."
Il existe en fait de nombreux types de paradis fiscaux, la variété des activités financières possibles les incitant souvent à se spécialiser.
On peut toutefois discerner des traits communs :
· Un taux d’imposition réduit, voire nul, notamment sur les revenus de source étrangère ;
· Le secret commercial et bancaire, dont les banques suisses sont encore les plus sûres garantes ;
· Unminimum de stabilité politique et économique ;
· Un double système de contrôle des changes qui distingue les devises étrangères de la monnaie nationale ;
· Une infrastructure développée, des moyens de communication modernes, etc.
Les paradis fiscaux attirent d’abord tous ceux qui refusent la solidarité par l’impôt ; les grandes fortunes et les multinationales en font ainsi un usage massif. Ilsexistent depuis l’Antiquité (ports détaxés dans la Grèce antique), mais leur essor et leur multiplication dans la deuxième moitié du XXème siècle fut sans pareil. De plus, ils se sont développés en relation étroite avec la mondialisation financière et économique, elle-même née de la libéralisation et de la déréglementation des activités financières, accélérées depuis une trentaine d’années. Laresponsabilité des Etats dans cette expansion est loin d’être négligeable : conservation du secret, apathie coupable, abdication des pouvoirs de régulation face aux dogmes de l’ultralibéralisme.
A quoi sert un paradis fiscal ?
Les paradis fiscaux tendent à fédérer toutes les grandes criminalités. En fait, Etats, mafias et transnationales s’associent et s’intègrent de plus en plus dans un système...
tracking img