Partenariat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3364 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Du partenariat au travail en réseau : un changement de regard en travail social Evelyne SIMONDI

La notion de travail, de par son étymologie latine de « trepaliare » signifiait torturer sur un « trepalium » : instrument de torture constitué de trois épieux». Elle fait aujourd’hui écho à la douleur vécue par les professionnels du social qui voient se modifier, au gré des mutations technologiqueset des orientations des politiques publiques, leurs missions et leurs fonctions. Le technologique, le politique, l’action sociale se trouvent désormais dans un lien à questionner. La communication est l’axe principal des préoccupations dans ces domaines qui se jouxtent, se confrontent et finissent au bout du compte par se rencontrer ! Alors autant se situer dans ce mouvement plutôt que de lecontrer avec obstination, autant accompagner la mutation profonde que subissent aujourd’hui le travail social et ses acteurs : professionnels, usagers, étudiants, formateurs… et considérer le versant étymologique du travail qui a été à partir du XVI° siècle celui d’une « œuvre ». Si les travailleurs sociaux sont « écartelés » entre leurs valeurs éthiques et le peu de moyens mis à disposition désormaispour les « mettre en œuvre », il leur reste d’être les artisans du lien social. Plus que des experts et des ingénieurs, ils demeurent les professionnels de la relation humaine et à ce titre « font œuvre » de leurs « activités communicationnelles » (Habermas, 1986). Ainsi, le partenariat constitue un des fondements de cette pratique sociale depuis ses origines. Mais que signifie l’introductionmassive du travail en réseau dans la sphère de l’intervention sociale ? Quels en sont les liens entre partenariat et réseau dans une perspective de développement, mais aussi de changement au profit des personnes concernées par les dispositions de l’action sociale.1

1

Cf. Article 3, Loi du 2 janvier 2002, rénovant l’action sociale et médico-sociale : l’action sociale et médico-

sociale estconduite dans le respect de l’égale dignité de tous les êtres humains avec l’objectif de répondre de façon adaptée aux besoins de chacun d’entre eux et en leur garantissant un accès équitable sur l’ensemble du territoire ».

1

L’objectif de cet article est d’envisager dans une dynamique plurielle les relations entre les acteurs, en essayant de comprendre en quoi le travail en réseau estaujourd’hui précieux au social comme il l’est depuis plus d’une décennie au sanitaire. Dans le champ organisationnel, le réseau permet d’introduire une synergie et une mise en projet ; en tant que système fonctionnel, il organise les institutions, les services par fonctions et non plus par dispositifs. Bien plus récent dans l’intervention sociale que le partenariat, le travail en réseau est rentré enforce dans ce champ dans les années quatre vingt dix. Il y met en relation des acteurs non seulement de différentes fonctions mais aussi de différentes disciplines. Le réseau est ainsi d’emblée multiréférencé et ne fait pas forcément écho à une professionnalité ou à une structure organisée spécifiques. Il fonctionne sur un principe de complémentarité et non pas d’autorité, de réciprocité et non pasde hiérarchie. Il est associé aux notions de confiance, de réciprocité, de sociabilité. Les acteurs de terrain sont concernés par la problématique qui les réunis et les mobilise, à la différence parfois de certains partenaires institutionnels qui sont des agents mis à disposition de la population sur des dispositifs qu’ils ne choisissent pas. Le terme de partenariat est apparu dans le langagecourant seulement dans les années quatre vingt. Le terme de partenaire dans le social est apparu une dizaine d’années auparavant, puisqu’il a été question dans les années 68-70 de « partenaires sociaux ». De son origine étymologique2 se profile une opposition : le partenaire est à la fois celui avec lequel je coopère et celui contre lequel je me bats. A partir des années quatre vingt, la crise du...
tracking img