Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (256 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
REPONSE ORGANISEE CORRECTION
Introduction
Début 1945, les troupes alliées qui convergent vers Berlin découvrent avec horreur les camps de concentration etd’extermination mis en place par l’Allemagne nazie. Près de 6 millions de personnes y périssent. La découverte des conséquences de la solution finale engendre un véritabletraumatisme moral. Comment les gouvernements et les populations peuvent-ils le surmonter ? L’ampleur de la catastrophe nécessite une volonté internationale à laquelles’ajoutent les spécificités nationales.
L’ampleur de la catastrophe
Une entreprise de destruction liée à une idéologie raciste. Montrer que c’est l’Europe central etoriental qui a le plus souffert mais que tous les pays occupés ont subi. Les progrès de la science qui ont été utilisés pour éliminer les gens. Souffrance des ghettos(Varsovie).
Punir les responsables
Le traumatisme est si important qu’on veut espérer que le traumatisme ne se reproduira plus notamment avec l’ONU. Texte qui vientcompléter la nouvelle organisation du monde pour tenter de maintenir la paix, la sécurité. Procès de Nuremberg : volonté de dénazification de l’Allemagne pour montrer aumonde ce parti politique.
La volonté internationale de punir s’accompagne aussi d’une volonté à l’échelon national.
La spécificité du cas français
Après leconflit en France, -> le résistancialisme.
Conclusion
La Shoah représente un des aspects monstrueux de la seconde guerre mondiale qui constitue un évènementfondamental dans l’évolution de l’histoire du monde. Depuis quelques années, les travaux d’historiens se sont multipliés et les réactions peuvent être plus objectives
tracking img