Philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2577 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 octobre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Aux champs

Je me penche attendri sur les bois et les eaux,Rêveur, grand-père aussi des fleurs et des oiseaux ;J’ai la pitié sacrée et profonde des choses ;J’empêche les enfants de maltraiter les roses ; Je dis : N’effarez point la plante et l’animal ;Riez sans faire peur, jouez sans faire mal.Jeanne et Georges, fronts purs, prunelles éblouies,Rayonnent au milieu des fleurs épanouies ;J’erre,sans le troubler, dans tout ce paradis ;Je les entends chanter, je songe, et je me disQu’ils sont inattentifs, dans leurs charmants tapages,Au bruit sombre que font en se tournant les pagesDu mystérieux livre où le sort est écrit,Et qu’ils sont loin du prêtre et près de Jésus-Christ.

Victor Hugo ( 1802-1885 ) Les contemplations , 1856

4

À Aurore

La nature est tout ce qu’on voit,Tout cequ’on veut, tout ce qu’on aime.Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,Tout ce que l’on sent en soi-même.
Elle est belle pour qui la voit,Elle est bonne à celui qui l’aime,Elle est juste quand on y croitEt qu’on la respecte en soi-même.
Regarde le ciel, il te voit,Embrasse la terre, elle t’aime.La vérité c’est ce qu’on croitEn la nature c’est toi-même.
George Sand ( 1804 – 1876 )

11

Légercomme un moineau

Léger comme un moineauQui a toujours du pain sur sa branche Heureux comme un oiseau Qui guette son poisson dans l'eau. 
Les deux pieds dans le ruisseau Je croasse avec les crapauds Ah que ne suis-je un têtardJe n'en serais que moins bavard !
A la croisée des chemins Je sifflote avec les serins  Ah que ne suis-je un pinson Je me poserais moins de questions !
En forêt, lanuit tombée Avec les chouettes j¹aime hululer Ah que ne suis-je un hibou Je ne dormirais plus du tout !  
Torse nu sous le déluge Je fis d¹une crèche mon refuge Ah je ne suis bien qu'un enfant Animal rêveur insouciant !
Léger comme un moineauQui a toujours du pain sur sa brancheHeureux comme un oiseau Qui guette son poisson dans l'eau.

Jean Marie Audrain ( 1960 - )

5

En hiver
Le soltrempé se gerce aux froidures premières,La neige blanche essaime au loin ses duvets blancs,Et met, au bord des toits et des chaumes branlants,Des coussinets de laine irisés de lumières.
Passent dans les champs nus les plaintes coutumières,A travers le désert des silences dolents,Où de grands corbeaux lourds abattent leurs vols lentsEt s’en viennent de faim rôder près des chaumières.
Mais depuisque le ciel de gris s’était couvert,Dans la ferme riait une gaieté d’hiver,On s’assemblait en rond autour du foyer rouge,
Et l’amour s’éveillait, le soir, de gars à gouge,Au bouillonnement gras et siffleur, du brassinQui grouillait, comme un ventre, en son chaudron d’airain.
Emile Verhaeren ( 1855 – 1916 )

2

LE PRINTEMPS
Te voilà, rire du Printemps !Les thyrses des lilas fleurissent.Lesamantes qui te chérissentDélivrent leurs cheveux flottants Sous les rayons d'or éclatantsLes anciens lierres se flétrissent. Te voilà, rire du Printemps !Les thyrses de lilas fleurissent. Couchons-nous au bord des étangs,Que nos maux amers se guérissent !Mille espoirs fabuleux nourrissentNos cœurs gonflés et palpitants.Te voilà, rire du Printemps !
 Théodore de Banville ( 1823 – 1891 ) Lescariatides , 1843

3

RACINES
 
Quel est cet homme universel qui se cache dans les racines ?
Quel est ce si profond secret vivant au cœur de ces Dieux morts
Et qui, dans le silence des nuits anciennes d'avant l'homme
Appelle et reconstruit le monde par le miracle de la voix ?
 
Forêts, forêts crépues, hautes cascades du déluge,
Chairs molles mêlées d'eaux qui deviendrez des continents;Iles qui dérivez sur des fleuves énormes,
Caillots de boues et d'arbres verts au fil des veines couleur d'argent,
Quelles forces vous ont fixées et quelles forces vous arrachent,
Qui vous construit et vous divise, quel architecte fou d'oiseaux
Délire et crée, avec de la vase et des germes,
Un univers où les forêts par pans entiers tombent dans l'eau ?
 
Racines, vous réconciliez la mort...
tracking img