Philosophie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1782 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Etre conscient de soi, est-ce être maître de soi ?

Dans la société actuelle, nous avons souvent tendance à dire que tout homme « sain » est maître de lui, de ses pensées, de ses actes, et même jusqu’à maître de son destin. Cependant, n’existe-t-il pas des situations où l’homme peut perdre la maîtrise de lui-même, d'une part dans le sens où il n’est plus en mesure de contrôler ses actes, maiségalement dans le sens où il n’est plus l’unique auteur de sa volonté, tout en étant conscient de lui ? Indéniablement, le fait d’être conscient de soi apporte à l’individu la possibilité de s’identifier, de se connaître lui même , ses faiblesses, des situations de son passé, par un travail d’auto-analyse . La conscience de soi offre donc des possibilités à l'individu. Douter d’une maîtrise de soipermanente reviendrait alors à accepter la mise à l’épreuve temporaire de notre propre volonté qui ne serait plus indépendante, soit de notre liberté.
A partir de là, nous pouvons mettre en valeur les 2 perspectives suivantes : Les possibilités qu'offre la conscience de soi sont-elles suffisantes pour être maître de soi constamment ? N'existe t-il pas des états émotifs, des situationsinenvisageables dues à la spontanéité de la vie qui nous rendent incontrôlables ?
Le problème majeur que nous rencontrons est donc : la conscience de soi, par les différentes connaissances qu’elle offre au sujet conscient d’étudier, représente t'elle une condition nécessaire pour être maître de soi?

Tout d’abord, être conscient de soi même, c’est savoir que l'on existe : l'on peut penser que l'onpense. Mais c’est également une capacité de l’individu conscient de pouvoir se considérer en même temps sujet et objet. Lalande a écrit : « La conscience est la connaissance plus ou moins claire qu’un sujet possède de ses états, de ses pensées, et de lui même » . En effet, la conscience de soi permet de diminuer la distance qui se trouve entre ce que l’on est et ce que l’on a conscience d’être, dansla mesure où elle donne la possibilité à l’individu de s’étudier et de se connaître Or, une connaissance de soi-même n’est-elle pas source d’une meilleure maîtrise de soi ? En effet, si l'on connais ses pensées, l'on est plus apte à les maîtriser, et donc plus apte à maîtriser ses actes. L’homme qui connaît assez précisément ce qu’il veut sera de ce fait plus en mesure de l’appliquer que celuiqui n’en n’a qu’une vague idée, le premier sera par conséquent plus maître de lui que le second. Avoir la possibilité de s’étudier ou de se connaître revient donc à avoir la possibilité d’être maître de soi. C’est donc bien dans un premier temps à travers un travail d’apprentissage sur soi, un cheminement jusqu'à une connaissance de son identité suffisante qu’un individu pourra commencer à êtremaître de lui, ce qui signifie donc ici la capacité à appliquer sa volonté.
Ensuite, afin d’être un individu maître de soi, il semble indispensable de pouvoir se servir de situations passées, d’avoir comme on dit communément « du vécu ». En effet, prendre son passé comme un référence peut permettre d’aider le sujet à savoir quelle attitude adoptée face à certaines situations récurrentes de la vie,des situations qu’il peut avoir déjà traversées et auxquelles il est désormais capable de faire face, sans se laisser dépasser par les évènements. Et c’est bien la conscience de soi qui permet de faire le lien entre le passé, le présent et l’avenir. Nous pouvons mettre en évidence le fait que grâce à elle l’homme pourra, à chaque instant de sa vie, se replonger dans son passé afin d’enrichir sonprésent, et affronter une situation en restant maître de soi. La connaissance de soi est donc conçue comme une maitrise , et cette maitrise serait à l'origine d'un bonheur authentique. La première idée reste donc que la conscience de soi a une véritable grandeur,

Cette première partie présente donc un fort lien entre le fait d’être conscient de soi et celui d’être maître de soi. La...
tracking img