Pierre bourdieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1124 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PIERRE BOURDIEU
LE SOCIOLOGUE DE L’HABITUS

«Si la sociologie a un rôle, ce serait plutôt de donner des armes que de donner des leçons »
(Pierre Bourdieu, question de sociologie)

Sociologue français né en 1930 à Denguin (Pyrénées Atlantiques). En 1955, il devient agrégé de philosophie. Il est nommé en Algérie comme assistant à la faculté des sciences sociales à Alger. Il entame sespremières enquêtes ethnographiques. En 1961, il rentre en France et entreprend des études sur l’école, le musée et la photographie. En 1964, il est nommé directeur d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. Avec le soutien de Raymond Aron, il devient co-directeur du Centre européen de sociologie historique. Il fonde une revue des actes de la recherche en sciences sociales. En 1985, il est élu à lachaire de sociologie du collège de France. Bourdieu fait partie des sociologues les plus importants des la seconde moitié du XXème.
Les recherches de Bourdieu l’amène à constater que les inégalités sociales sont loin d’avoir disparues. S’inscrivant dans une conception marxiste de l’ordre social, Bourdieu met en évidence une société divisée en classe sociales, composées de dominants et de dominés.Seulement la domination ne repose pas uniquement sur une domination économique. Pour lui, la lutte des classes est aussi culturelle. C’est dans « la distinction »[1] qu’il va plus particulièrement analyser la relation significative qui existe entre l’appartenance à une classe sociale et les comportements culturels. Son travail, politique ou scientifique, a toujours été de dévoiler les fondementscachés de la domination sociale.

LES PRINCIPAUX CONCEPTS

La lecture de Marx et de Weber conduit Bourdieu à envisager l’espace social par analogie avec la démarche économique. Il va donc utiliser des concepts similaires : le champ peut être assimilé à un système de marché. Chaque champ est défini par le capital qu’il distingue en 4 groupes : économique, culturel, social et symbolique.

LECHAMP

Espace de positions au sein duquel les individus rivalisent

Pour B. l’espace social est divisé en plusieurs champs tels que le « champ journalistique », le « champ économique », le « champ littéraire » ou le « le champ scolaire ». Chacun possède des enjeux, des objets et des intérêts spécifiques. Par exemple au lieu d’étudier l’école, B. prend ainsi pour objet le champ scolaire,c'est-à-dire une sphère particulière de l’espace social, dont on peut dégager des propriétés spécifiques. Dans le vocabulaire bourdieusien, les individus qui font partie d’un champ sont appelés des agents sociaux, dans la mesure où ils agissent en fonction des règles imposées par le champ, ce qui n’exclut pas pour autant que les agents soient agis autant qu’ils n’agissent. Chaque champ est autonome desautres champs. Un champ a donc ses règles propres qui déterminent les actions des individus en fonction de leur position dans le champ.

L’HABITUS

Ensemble de dispositions acquises par la socialisation.
L’habitus désigne ce que l’on nomme en langage courant la « personnalité » des agents sociaux. C’est en fait, un système de références. Selon B. à chaque catégorie sociale correspondent deshabitus déterminés. L’habitus est donc générateur d’un style de vie. Les agents qui ont une position sociale identique ont un style de vie relativement semblable. Ils présentent des affinités de style. L’habitus est donc ce qui nous permet de nous classer socialement, de nous identifier socialement pour nous situer dans l’espace des styles de vie.

CAPITAL

Ensemble de ressources obtenues àpartir d’un champ donné.

B. ne se limite pas à l’acquisition d’un capital au seul domaine économique. Il distingue plusieurs formes : le capital économique, le capital scolaire (les diplômes), le capital culturel (ensemble de connaissances et de références culturelles mobilisables au cours d’une conversation entre pairs, une sorte de « bagage » culturel) et le capital social (ensemble de réseau...
tracking img