Planning famililal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4705 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

J'ai choisi d'effectuer mon stage pratique au Mouvement Français pour le Planning Familial (MFPF) et plus particulièrement à la structure du Vaucluse à Avignon, afin de découvrir son fonctionnement, connaître ses objectifs, actions, projets pédagogique et éducatif, et aller à la rencontre des différents publics, femmes, hommes, jeunes, qu'ils soient en difficultés ou en positionde questionnements.

J'ai pu observer et analyser les méthodes, outils et pédagogies mis en place par le Planning de Vaucluse pour aider, informer et sensibiliser le public.

Je commencerai par restituer l'environnement de la structure d'Avignon en insistant sur l'historique des luttes du MFPF et son organisation au niveau national.

Je présenterai ensuite le fonctionnement de la structure etles animations auxquelles j'ai pu participer.

En conclusion, je m'interrogerai sur cette expérience et tenterai d'établir une relation entre mon stage, ma formation et mes projets professionnels futurs.

I . La structure et son environnement

1.1 Historique du Mouvement Français pour le Planning Familial (MFPF)

Situation en France depuis la loi de 1920 :
Toute tentative de régulationdes naissances est rendue criminelle.

1956 – Création dans la clandestinité de l'association « maternité heureuse » à Paris, compte tenu de l'hostilité, à ce moment, du corps médical, des parlementaires et des milieux catholiques.
Son objectif est de proposer, autour de la notion « d'enfant désiré », la contraception en France, de faire modifier la loi de 1920 qui l'interdit, lutter contre lesavortements « sauvages » qui estropient et parfois tuent les femmes qui les pratiquent et enfin, lutter pour l'édification harmonieuse de la famille sur le plan médical, psychologique et social.

1960 – L'assemblée générale ajoute à « maternité heureuse » le sous-titre « Mouvement Français pour le Planning Familial ».

1961 – ouverture des premiers centres d'accueil (Grenoble pour le toutpremier) dans une illégalité qui durera jusqu'en 1967, et dans un même temps, fabrication de l'Alpagel (gelée spermicide) pour pallier aux difficultés que pose l'acheminement clandestin en France des contraceptifs.

1967 – La loi Neuwirth autorise la contraception en France. Elle est non remboursée et les jeunes femmes de moins de 21 ans (majorité de l'époque) doivent avoir le consentement desparents.

1971 – Le MFPF est agréé mouvement d'éducation populaire par le ministère de la jeunesse et des sports.
Parution dans la presse du manifeste des 343 avortées.

1972 – Le jugement rendu au procès de Marie-claire à Bobigny (adolescente de 17 ans jugée pour s'être faite avortée puis relaxée) confirme que la loi de 1920 sur l'avortement n'est plus applicable.

1973 – Décision du MFPF depratiquer illégalement des interruptions de grossesse pour créer un état de fait face à l'inertie générale persistante.
Le Mouvement organise des voyages en Angleterre pour les jeunes femmes voulant avorter.

1975 – Promulgation de la loi Veil qui suspend partiellement l'article 317 du code pénal pour cinq ans, autorisant ainsi l'avortement sous certaines conditions.
Le MFPF cesse alors lapratique d'avortements dans ses centres pour obliger les services publics à créer des services d'interruption volontaire de grossesse (IVG).

1979 – Le 31 décembre, le parlement adopte une nouvelle loi sur l'IVG confirmant celle de 1975 : les restrictions persistent, le gouvernement diffuse la campagne nationale pour le troisième enfant. Le combat n'est pas fini.

1981 – Lors des électionsprésidentielles, le MFPF appelle à voter pour la Gauche, il s'inscrit dans la lutte contre les inégalités sociales.

1983 – Le premier ministre annonce le remboursement de l'IVG par la sécurité sociale.
Le MFPF se déclare mouvement féministe.

1986 – Après les élections, le ministère des droits des femmes est supprimé et est remplacé par une délégation à la condition féminine.
Des menaces de...
tracking img