Pourquoi la croissance, la croissance pour quoi?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4081 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction:

A l'heure actuelle, la croissance dans les pays développés stagne depuis quelques années surtout pour les pays d'Europe occidentale, à l'opposé, dans les Nouveaux Pays Industrialisés et quelques Pays En Développement, la croissance décolle. Cette opposition met en valeur les inégalités de croissance et nous interroge sur les causes de celle-ci. Pourquoi la croissance, lacroissance pour quoi? Est une question qui reste très complexe. Qu'est-ce que la croissance? C'est l'augmentation soutenue pendant une période longue de la production d'un pays généralement mesuré par des indicateurs comme le P.I.B ou le P.N.B.
Avant d'étudier les effets théoriques et concrets de la croissance, nous verrons quels sont les causes et les facteurs de la croissance.

Première Partie:Les causes de la croissance

A) Une meilleure utilisation des facteurs de production: Innovations, Investissement et Progrès Technique




1)Éléments de définition: croissance extensible et croissance intensive + Thèses classiques: Smith, rendements décroissants de David Ricardo...

Ondistingue habituellement la croissance extensive, qui résulte du seul accroissement quantitatif des facteurs de production (capital et travail), présente surtout durant les années 1993-2002: « bulle internet », de la croissance intensive, qui découle d'une augmentation de la production grâce à une meilleure utilisation des facteurs de production, par exemple en France durant les « Trente Glorieuses »(Jean Fourrastié).

La théorie des rendements décroissants de l'anglais David Ricardo permet de comprendre la place du Progrès Technique dans la dynamique de la croissance, en effet, Ricardo ne prend pas en compte le facteur innovation comme surpassement des limites de la décroissance de l'efficacité des facteurs de production.

2)Relation entre 3 facteurs de croissance: Investissements,Progrès Technique (P.T) et Innovations

L'investissement est facteur de croissance, en effet, il améliore d'un côté les conditions de l'offre mais il favorise aussi une croissance de la demande.
Il existe une corrélation entre l'augmentation du P.I.B et celle de l'investissement, exemple, en 1993, le PIB connaît une négative de 0,5% tandis que l'investissement évolue de -10%. Cette corrélation metcependant en décalage ces deux évolutions, ce qui traduit un effet d'accélérateur.

Investissements
Matériels
Immatériels
Hausse des

capacités

de

production
Hausse de la

productivité des

facteurs de

production
Remplacement

du

matériel usé

ou obsolète
Recherche

et

Développement
Création d'une « filière inversée » (John Kenneth Galbraith)publicité...
Hausse de la productivité
grâce à la formation de la Population active
Création et

développement

de logiciels
Amélioration de la compétitivité-prix et hors-prix

Mais l'investissement favorise aussi une croissance de la demande car d'un point de vue keynésien l'investissement fait partie de la demande globale, or chez lui, c'est lademande qui régit l'offre. (Une entreprise a besoin de débouchés pour fabriquer un nouveau produit...). Keynes parle de « L'effet d'accélérateur ».
EFFET D'ACCÉLÉRATEUR



Investissements
Hausse de la demande des entreprises

Hausse de la
croissance
économique

Hausse de la demande des ménages

Hausse de la demande étrangère

Hausse des profitsConcernant les effets du Progrès Technique sur la croissance, on peut dire sans se risquer que l'innovation a un effet bénéfique sur la croissance, en effet, on peut dire que le P.T est à l'origine des cycles économiques. Selon Schumpeter, la croissance économique évolue de manière cyclique, le cycle long de Kondratiev (économiste russe ayant mis en évidence l'existence de cycle économique...
tracking img