Pourquoi peut-on dire que de gaulle, mémorialiste, se fait aussi moraliste?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (398 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
De Gaulle a une vaste et solide culture classique par son milieu familiale, grâce à son père, un professeur d’histoire et de littérature ainsi que par sa formation à l’école des jésuites. Désl’enfance, il lit beaucoup et prend en note des citations, qui l’ont inspiré dans l’écriture de ses mémoires. De Gaulle a de nombreuses influences parmi les auteurs moralistes. Pourquoi De Gaulle n’apparaitpas seulement comme un mémorialiste mais aussi comme un moraliste? Dans un premier temps, nous allons voir quelles ont été les influences de De Gaulle. Dans un deuxième temps, nous allons étudierpourquoi De Gaulle est moraliste.

De Gaulle aime de nombreux auteurs qui ont sans aucun doute marqué sa culture mais qu’ils l’ont aussi influencé dans on écriture. Il tire son inspiration dans desauteurs antiques et surtout latins, dans les auteurs classiques, les historiens ou encore les poètes. Parmi les grands auteurs, De Gaulle est beaucoup influencé par César dont il reprend le titreMémoires de guerre. Même si écrire des mémoires demande un grand travail d’historien, De Gaulle insert dans ses mémoires une dimension morale. De plus, De Gaulle puise son inspiration chez les auteursmoralistes tel que La Rochefoucauld ou encore La Bruyère.

Après avoir vu quelles ont été les influences de De Gaulle, nous allons voir pourquoi De Gaulle est un moraliste.

Un moraliste aime dresserun portrait morale et lucide de l’être humain ainsi que son comportement. En effet, De Gaulle n’hésite pas à faire des leçons de morale et de lancer un regard critique sur les hommes en générale, surles nations ou sur les partis politique. De Gaulle, à travers ses mémoires, reproduis les manières de ses auteurs favoris comme La Bruyère ou La Rochefoucauld, deux très grand moraliste. Ensuite,nous pouvons voir que la morale de De Gaulle se fonde sur un idéal de la France opposé au sentiment de catastrophe qu’il éprouve vis-à-vis de l’humanité. De Gaulle souhaite sauver la France...
tracking img