Projet burkina

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2982 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CPE2 parcours pilotage

OPTION 3
Education Comparée et Interculturalité

PROJET CHANTIER BURKINA-FASO

[pic]

[pic] [pic]

Intitulé de l'action :

Mise en œuvre d’un chantier à Saponé au Burkina Faso
Territoire : Saponé au Burkina Faso

Porteur du projet : Habitat jeunes des Hauts de Garonne

Genèse et contexte de l'opération :

Ma position :

Je suiscoordinatrice de projet dans un foyer jeunes travailleurs dans la banlieue Bordelaise, nous décidons avec 6 jeunes et deux conseillères en économie, sociale et familiale de monter un projet de solidarité internationale autours du Burkina Faso.
Le projet Burkina-Faso est né d’une envie pour un groupe de jeune de venir en aide à une population tout en découvrant une culture différente de la leur. Avantd’aller plus loin dans le projet, je pense qu’il est nécessaire de présenter le foyer dans lequel le projet est né.

Contexte du foyer :

Habitat Jeunes des Hauts de Garonne (HJHDG) : Les foyers de jeunes travailleurs sont des institutions à but non lucratif, qui mettent à la disposition des jeunes vivant hors de leur famille, un ensemble d'installations matérielles pour leur hébergement etleur restauration, ainsi que des moyens qui permettent, directement ou indirectement, de favoriser leur insertion dans la vie sociale. Ils ont pour mission de favoriser la socialisation des jeunes par l'habitat et par différentes formes d'incitation et d'actions dans différents domaines concernant leur vie quotidienne, l'insertion sociale, l'emploi, la formation, les loisirs, la culture.
Lefoyer jeune travailleur de Lormont se situe dans la banlieue Bordelaise, il se situe dans le quartier Génicart de Lormont qui est dans une zone plutôt défavorisé de Lormont. Nous sommes confrontés de plus en plus souvent à des difficultés liées aux comportements déviants de certains jeunes contribuant à l’émergence de situations conflictuelles.
Ces comportements sont souvent générés parl’alcool, la drogue et pour certains par un mélange des deux et parfois une fragilité psychologique (connue ou inconnue des animateurs).
C’est pourquoi nous travaillons plus particulièrement sur certaines thématiques afin de permettre aux jeunes de s’inscrire dans un processus d’insertion, de formation, de découvertes mais aussi dans un processus de prévention et d’information notamment sur lesconduites à risques. Ces animations permettent aux résidents de prendre conscience des conduites à risques et favorisent le respect de soi et des autres (la sécurité routière, le tabac, l’alcool, les conduites addictives, la sexualité et les M.S.T., ....).
Les jeunes résidents disposent à leur gré de ces moments organisés et peuvent ainsi profiter d'opportunité de rencontres etd'épanouissement à travers la vie collective de l'établissement.
Les moments d'animation permettent de créer du lien social, mais aussi de repérer des difficultés, de gérer des situations conflictuelles et de prêter une oreille attentive aux problèmes de groupe et de chacun.
L'animation en soirée dans notre foyer est un outil fondamental pour améliorer la socialisation des jeunes résidents. Toutcomme l'accueil et l'accompagnement social, l'animation est un moment privilégié pour observer et susciter des comportements vers la vie collective et le respect de son environnement.
Tout cela a pour but de créer une ambiance agréable, de permettre aux jeunes de se rencontrer, de s’exprimer et de valoriser leurs connaissances (artistiques ou autres).
Bien sûr, les jeunes sont aussi porteurs deprojets. Nous essayons avec eux de donner vie à leurs idées et de les épauler et les soutenir dans la mise en place de leurs actions.
Tout ceci, par petites touches successives, permet à chacun de se forger sa propre personnalité, de favoriser la prise d’autonomie, de faciliter l’insertion et contribue à éduquer des citoyens responsables et actifs.

Présentation globale du projet

-...
tracking img