Quels sont les espaces moteurs de la mondialisation ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1148 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
CORRIGÉ BAC 2007
Composition 1 : La superpuissance des États-Unis : aspects et inscription dans l'espace mondial.
Sujet « bateau », de cours Le plan est suggéré par le sujet. Proposition de plan : I. La superpuissance : aspects (politiques, diplomatiques, militaires, économiques, culturels..., mais aussi fragilités (internes) II. L'inscription dans l'espace mondial : les « cercles concentriques» : - les bases (le territoire étatsunien, l'Amérique du Nord + Mexique) - les concurrents/partenaires : Europe occ., Japon/Asie orientale - les Suds : dominées ou en opposition/révolte (Amérique latine, Islamisme) Conclusion : une superpuissance, mais remise en cause Piège à éviter : ne pas assez inscrire la puissance dans l'espace

Composition 2 : La Russie : un territoire en recomposition.Là, c'est carrément le cours que l'on attendait. Plan possible : I. Une puissance (bases, ressources, fragilités) II. La recomposition, kezako ? Pbs politiques, frontières contestées, migrations diverses, déséquilibre Est-Ouest (du territoire russe)...

Commentaire de documents : Quels sont les espaces moteurs de la mondialisation ?
Sujet « bateau » à fond ! Q. 1 : La Triade, EU (bases de lapuissance : Bourse/finances surtt) ---> La Megalopolis Europe occ. (commerce, exportations, Bourse aussi) ---> La « banane bleue » Japon/Asie orientale (commerce, exportations) Q. 2 : Doc 1 : Europe = n°1 (2500 milliards de $), devant Asie orient (1,5 fois moins) et Amérique du N (3 fois moins) Doc 2. : Europe = n° 2 (en termes de capitalisation boursière, mais surtt de volume des transactions) Doc4. : ??? Il montre que l'Europe est objet de préoccupation et d'intérêt pour les Japonais... Même nb de villes desservies que les EU, mais loin derrière l'Asie Q. 3 : Fonctions des grandes métropoles :

– – – – – –

Boursière/financière Commerce/échanges Culture + Arts Noeuds de communications Pouvoir politique Tertiaire de haut-niveau

NY concentre les pouvoirs de commandement (si vousavez utilisé cette expression, vous ferez très plaisir au correcteur...) :
– – – –

Tertiaire de haut-niveau, banques, finances, sièges sociaux de transnationales Culture, Arts et communication (édition par ex) politique (ONU par ex) Noeud de communications (Port, aéroports par ex)

Possibilité de donner une définition rapide de « ville-monde » Piège à éviter : ne pas parler des fonctions, maisdes atouts... Q 4 : Relations : comprendre flux : Les métropoles sont à la fois concurrentes et complémentaires/partenaires/interdépendantes
– – – –

Flux financiers/boursiers : la « ronde des capitaux » flux de marchandises (cf conteneurs) flux humains ? (doc. 4) IDE : doc 4 : Elles cherchent à attirer les entreprises/investissements étrangers

Q. 5 : CBD (bonus si vous avez mis en relationavec le doc. 2 « Montagnes » de conteneurs (définir l'intérêt du conteneur) Équipement portuaires (grues automatiques), infrastructures, terre-plein Ouverture sur le monde/marché mondial (eau/fleuve/mer+navires porte-conteneurs) Réponse organisée au sujet (à ne pas oublier !) Intro : définir la mondialisation (vite), dire qu'elle se concentre dans des espaces, à plusieurs échelles :
– – –

AuNord plus qu'au Sud En Am. Du N, Europe Occ et Asie orient. (donc un peu au Sud aussi...) Dans des mégalopoles (c'était l'apport principal des docs), mais aussi sur des littoraux/façades (cf. cours et connaissances) Dans des CBD qui se ressemblent concentration de population, de richesse de pouvoirs



En quoi ces espaces sont-ils moteurs :




Reliés entre eux par des réseauxparcourus de flux,, formant ainsi « l'ogilopole mondial », « l'archipel métropolitain », etc.

Conclusion possible : Et le Sud dans tout ça ? Les espaces à l'écart de la mondialisation, les espaces moins ou pas du tout moteurs...

Commentaire de doc d'Histoire 1 : Discours d'investiture de Charles de Gaulle, président du Conseil, à l'Assemblée nationale, le 1er juin 1958
Q. 1 : « Dégradation de...
tracking img