Rapport bts blanc - lvmh

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1583 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Groupe LVMH | |
I) Présentation du groupe LVMH

Le groupe LVMH a vu le jour en 1987 par le rapprochement d’importantes sociétés : Moët Hennessy et Louis Vuitton.
Héritier d'une longue histoire, LVMH rassemble des métiers nobles, à fortes traditions et un ensemble unique de marques mondialement connues.
Dans le domaine du champagne, des spiritueux et de la maroquinerie, les sociétés qui lecomposent sont plus que centenaires : les origines de Moët & Chandon remontent à 1743, celles de Veuve Clicquot Ponsardin à 1772, celles du cognac Hennessy à 1765. Johan-Joseph Krug fonda sa Maison en 1843. Les origines d'Yquem et de son vin remontent à 1593. La Maison Louis Vuitton a été fondée, pour sa part, en 1854.
Dans le domaine des parfums et cosmétiques et dans celui de la couture, lessociétés, parfois de création plus récentes, ont développé au fil du temps leur rayonnement international. L'origine de la Maison Guerlain remonte à 1829, celle de Christian Dior à 1947. Givenchy a été fondé en 1951 et le lancement de ses parfums remonte à 1957.
C'est une série de rapprochements successifs, réalisés par des sociétés que leurs affinités destinaient à s'unir, qui a contribué à laconstitution du groupe LVMH.

Bien diversifié, LVMH est à l’aube du XXIème siècle, le premier groupe mondial de produits de prestige.
Le groupe est donc un conglomérat de marques de luxe, dirigé depuis 1987 par Bernard Arnault, qui sont rassemblées par métiers au sein de six divisions :
➢ Mode et Maroquinerie : 33% du CA.
➢ Vins & Spiritueux : 18% du CA
➢ Parfums et cosmétiques :18% du CA
➢ Montres et Joaillerie : 5% du CA
➢ Distribution sélective : 26% du CA
➢ Autres activités

La division maroquinerie se caractérise par la présence en son sein d’une sorte de sous groupe autonome : LVMH Fashion Group. Son métier, outre la maroquinerie et la mode, c’est aussi les montres et lunettes de soleil.

Cela montre donc une logique dans cette organisation :➢ Une logique de marque globale : Louis Vuitton
➢ Une logique de marques spécialisées

II) Stratégie business par division
1) Privilège pour la marque phare Louis Vuitton pour la maroquinerie

Louis Vuitton est la marque phare du groupe. C’est elle qui tire la croissance et la profitabilité, et qui de par son statut est prioritaire en terme d’investissement.
C’est la division Mode etMaroquinerie qui assure la génération de cash pour les autres activités de LVMH.
Les axes d’investissements choisis sont l’innovation, le réseau de distribution et les capacités de production :
➢ Lancement de la montre Tambour
➢ Ouverture de boutiques en noms propre dont le global store de Kobe et la maison à Tokyo. La marque possède plus de 300 boutiques dans le monde
➢ Augmentationdes capacités de production avec l’ouverture d’un second atelier à Barbera del Valles et construction de nouvelles unités de production dans la Manche et en Vendé
2) Politique de marge pour les Vins et Spiritueux

La division vins et spiritueux est gérée dans une logique de marge et suit deux axes stratégiques :
← réduction des couts en optimisant le réseau de distribution :
➢Meilleure utilisation de ce réseau, traduite par le regroupement de la distribution des marques de LVMH et de Diageo chez un distributeur unique dans certains états américains
➢ regroupement des réseaux de distribution de Veuve Clicquot, Moet & Chandon, Hennessy en Allemagne, Suisse, Asie, et Amérique Latine pour réaliser de plus importantes synergies dans la commercialisation desproduits.
← politique de prix soutenus qui génère des marges importantes et valorise les marques. LVMH détient 40% de Millenium, producteur de vodkas haut de gamme, qui a l’exclusivité de la distribution aux Etats-Unis, ce qui permet au groupe de se consacrer au reste du monde. Cette opération lui a aussi permis d’enrichir son portefeuille de marques de spiritueux premium.

3) La création au...
tracking img