Rapport stage awb

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5792 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1

2

3

4 Introduction :

Un manager a pour mission de prendre les bonnes décisions au bon moment, prévoir les difficultés, les problèmes et solutions adéquates au bon moment, pour cela un futur manager doit avoir une idée générale sur tous les secteurs d’entreprises ainsi que leurs différents services.

L’année dernière j’avais effectué mon stage au sein d’unecompagnie d’assurance et de réassurance, cette année ma curiosité m’a poussé à passer par un établissement bancaire plus précisément au centre d’affaire Mansour edahbi d’Attijariwafa Bank et ceux pour approfondir mes connaissances dans le domaine bancaire.

Le choix d’Attijariwafa Bank n’a pas été aléatoire, il a été vivement motivé par la qualité de l’encadrement qu’ils offrentaux stagiaires ainsi que la qualité de son organisation sans oublier de mentionner qu’Attijariwafa Bank est le premier groupe bancaire et financier du Maghreb et huitième au niveau africain.

Ce présent rapport est réalisé durant une durée de 8 semaine, débutant le 14/01/09 et s’achevant le 13/03/09, au sein d’Attijariwafa Bank, en fait dans ce petit rédigé je vous présenterai enpremier temps l’établissement d’accueil, puis l’ensemble des services ou s’est déroulé le stage et les différentes opérations effectuées durant ce dernier, en conclusion je donnerai un aperçu sur cette expérience professionnelle.

C’est dans l’esprit de l’initiative, de la curiosité ainsi que de la volonté d’apprendre que ce rédigé est réalisé sans oublier les connaissances théoriquesacquises à l’ESCA (école de management).

Chapitre 1 :

Présentation d’ATTIJARIWAFA BANK

5 I. Présentation générale d’Attijariwafa Bank :

Attijariwafa Bank est née de la fusion de deux banques marocaines en 2003, Wafabank et la Banque Commerciale du Maroc (BCM), filiale du groupe royal
Marocain l'ONA.

6 1. Aperçu sur la Banque Commerciale du Maroc (BCM):

LaBanque Commerciale du Maroc est née en 1911 à travers l’implantation de la Banque Transatlantique à Tanger, puis devient par la suite une filiale du groupe CIC. En 1972, la BCM sous l’impulsion d’un nouveau management dirigé par M.Abdelaziz ALAMI dans une nouvelle phase de croissance qui la hissera dès le début des années 80 au premier rang des banques privées du pays.
En 1988, legroupe ONA fait son entrée dans le tour de table de la banque, suivi en 1989 du banco central (devenu Grupo Santander), constituant ainsi les deux actionnaires de référence de la Banque Commerciale du Maroc. La décennie 90 se caractérise par la création de filiales spécialisées dans les métiers de banque d’affaires et les activités para bancaires donnant lieu à une diversification des métiers.En janvier 2003, l’arrivée de M. Khalid OUDGHIRI, en tant que président-directeur Général, donne le coup de départ à une nouvelle stratégie ayant pour objectif la création d’un Champion National de la banque et de la finance, concrétisée en novembre 2003 par la prise de contrôle de Wafabank.

2. Aperçu sur Wafabank :
Wafabank a été crée en 1904 sous le nom de «CompagnieAlgérienne de Crédit et de Banque ». En 1959, elle constitue la première banque du pays en termes de réseau et en 1968, un important groupe privé marocain conduit par feu M. Ali KETTANI, en prend le contrôle.
A partir de la fin des années 70, la banque s’engage dans une nouvelle dynamique pour son développement avec le lancement de produit innovant, la réorganisation par réseau, ainsi quele changement de dénomination social et la promotion de la nouvelle marque, Wafa.

Depuis lors, Wafabank crée à partir d’une dizaine de nouvelles filiales, un groupe financier et para financier d’envergure.
Dés le début des années 90, le groupe Wafabank adopte une approche par segment de clientèle et s’investit dans plusieurs filiales spécialisées.
La...
tracking img