Raymond queneau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (773 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Écrivain érudit à l'esprit encyclopédique, Raymond Queneau est né le 21 février 1903 au Havre, fils de modestes commerçants. Après son Bac, au début des années '20, il monte à Paris pour suivre desétudes de philosophie à La Sorbonne. Il commence à s'intéresser aux langues (le sanscrit, l'arabe, l'hébreu) et à la littérature mais aussi à l'anthropologie, à la psychanalyse, aux mathématiques et auxreligions.
En 1924 Raymond Queneau rejoint le groupe des Surréalistes, côtoyant d'abord des auteurs comme Philippe Soupault, Michel Leiris ou André Breton, puis après son service militaire effectuéen 1925 en Algérie (dans les Zouaves), le poète Jacques Prévert, le peintre Yves Tanguy, l'historien du cinéma Georges Sadoul et Marcel Duhamel, fondateur de la Série Noire aux éditions Gallimard. Ilobtient en 1926 une Licence ès lettres mention philosophie, épouse Janine Kahn en 1928. Il rompt avec Breton en 1929 et commence à écrire véritablement au début des années '30, se lançant dans unecompilation d'oeuvres de "fous littéraires" qu'il tentera vainement de faire publier sous le titre d'Encyclopédie des sciences inexactes. Il suit parallèlement des cours de philosophie et d'histoire desreligions avec notamment Alexandre Kojève et Charles-Henri Puech. Pour gagner sa vie Raymond Queneau travaille successivement comme employé de banque, professeur de français et journaliste. De 1931 à1933, il collabore avec Georges Bataille à la Critique sociale, revue du Cercle Communiste Démocratique dirigée par Boris Souvarine, tout en effectuant en 1932 un voyage de 5 mois en Grèce dont lalangue le passionne.
En 1933 Raymond Queneau publie à la Nrf son premier livre, Chiendent, transposition en sa savante langue "néo-française" à la fois classique et ludique du Discours de la méthode,immédiatement récompensé du premier Prix des Deux-Magots. Il entre en 1938 au comité de lecture des éditions Gallimard, chargé en particulier du domaine anglo-saxon, avant d'être nommé directeur du...
tracking img