Red bull

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1497 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
TPE



L’Entreprise Red Bull

Problématique : En quoi La stratégie commerciale de l’entreprise Red Bull est-elle novatrice ?

Lycée Paul Langevin 2010-2011

Sommaire

Problématique :
En quoi la stratégie commerciale de l’entreprise Red Bull est-elle novatrice ?

Plan :Introduction.

I) Une stratégie commerciale novatrice.

1) Un plan marketing direct.
2) Une stratégie qui utilise les rumeurs comme un atout.
3) Jamais une marque n’a étais aussi impliquée dans le milieu sportif.

II) Les limites de cette stratégie.

1) Des limites morales.
2) Unpublic très ciblé
3) Le financement des multiples activités de l’entreprise.

Conclusion.

I) Une stratégie commerciale novatrice.


1) Un plan marketing direct.

Dietrich Mateschitz a mis en place un plan marketing qui lui ressemble : « Speed, fun et glamour. »
La stratégie commerciale est principalement basée sur la communication et le marketing. Les chiffresparlent d’eux même : la part du marketing dans le chiffre d’affaire de Red Bull est de 30% alors que l’entreprise Coca Cola n’y consacre que 9% de son chiffre d’affaire. Pour le fondateur de cette entreprise le seul moyen de ne pas disparaître du paysage médiatique c’est d’être « hyperactif. »
En effet l’entreprise Red Bull mise sur un marketing direct.
Le recrutement d’ambassadeurs parmi lesétudiants appelé « Hot wings team » que l’ont peut traduire par « Équipe d'ailes chaude. » La distribution de boissons gratuites devant les facultés ou les lycées est très prisée. Le sponsoring d’associations étudiantes, l’organisation de soirées dans des bars et des discothèques branchées sont les techniques qu’utilise l’entreprise pour son implantation sur les campus.

Mais Red Bulln’est pas uniquement présent sur les campus et pour s’imposer comme le leader de la boisson énergétique utilise tous ce qui peut lui servir.

2) Une stratégie qui utilise les rumeurs comme un atout.

Par les soirées que l’entreprise organise ou sponsorise, Red Bull a su s’imposer auprès des jeunes adultes et des adolescents. La marque a su également s’infiltrer dans le milieu de la nuit grâce auxmultiples rumeurs qui planent sur la marque. Comme l’absence de fatigues après la consommation, l’augmentation de la libido… En effet Dietrich Mateschitz se sert des légendes faites sur le produit comme d’une excellente publicité. La marque Red Bull ne fais aucune publicité écrite (affichage, magasine) elle se sert d’autres techniques comme le « street marketing » (distribution gratuite deboisson par des ambassadrices de charme)



Il y a également la sponsorisation d’événements sportifs ou de soirées et l’utilisation du bouche à oreille. Le bouche à oreille rapporte surtout les rumeurs liées à la consommation, La canette bleu suggère des vertus énergisante de la caféine et de la taurine. Cette dernière qui est l’ingrédient emblématique de la marque qui explique son nom, « RedBull » qui signifie Taureau rouge en français. Ce dérivé d’acide aminé engendre de nombreux « mythes urbains ». Le P.D.G Autrichien loin de se préoccuper de ces rumeurs adopte la technique du silence en évitant le contacte avec les médias et en faisant signer une close de confidentialité à ses employés. Les rumeurs bien que grandissante ne sont pas démenties et ceci n’arrange pas les choses. Onpeut entendre de tout à propos de la canette bleu : Elle serait un aphrodisiaque, elle aurait les même effet que le cocaïne, ou encore elle contiendrait des extrais de testicules de taureaux de combats… Dietrich Mateschitz voit ces légendes comme un atout car cela engendre des effets très positif pour la marque car cette image « dangereuse » attire de plus en plus les jeunes qui voient en...
tracking img