Rise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1512 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
http://www.observatoiredelafranchise.fr/ACTU/Breves/breves166.htm

interview en 2002 d'un responsable de réseau

Infos du 25/02/2002

Chaque année, plus de 450 000 jeunes bacheliers sont à la recherche d’une formation supérieure. Nombre d’entre eux, soucieux de s’insérer rapidement sur le marché de l’emploi ou indécis sur leur orientation définitive, recherchent des formations supérieuresgénéralistes compatibles avec une éventuelle réorientation ou la poursuite d’études complémentaires.
Une étude et une analyse précise sur la motivation des jeunes montrent que plus de 172 000 jeunes bacheliers souhaitent s'orienter vers des formations supérieures tertiaires polyvalentes en 2 ans.

L'activité
RISE repose avant tout sur un concept pédagogique novateur. Créé à l'initiative dechefs d'entreprises et de spécialistes de la formation et de l'enseignement, RISE est un réseau d'Instituts Supérieurs de Formation répondant aux besoins nouveaux des PME-PMI et à la logique de formation et d'insertion des jeunes. Il permet aux étudiants d'acquérir, au travers d'une formation complète et polyvalente, une expérience de l'entreprise et de son environnement en leur proposant un cyclediplômant de 2 ou 3 ans.  RISE met à disposition des entreprises une génération de jeunes collaborateurs autonomes, formés aux nouvelles technologies, parfaitement opérationnels.

L'entretien
Yves SASSI : Quels sont les domaines de formation des Ecoles Rise ?
François-Xavier DEGOIX : Notre activité est la formation de jeunes bacheliers dans le domaine du tertiaire et tout ce qui touche à lacommercialisation : "front office" (acte commercial) et "back office" (administration commerciale, comptable, administrative…). Ce sont des formations bac plus 2 ou 3.
Y.S. : Les fondateurs de Rise et de nombreux actionnaires sont des chefs d’entreprise. Votre façon de concevoir la formation des jeunes est-elle liée à votre actionnariat ?
François-Xavier DEGOIX : Bien entendu. L’enseignement quenous dispensons est sanctionné par des diplômes d’état, mais en plus de transmettre « le savoir », nous voulons apporter à nos jeunes un réel savoir-faire, une bonne connaissance du monde de l’entreprise, les implications de chaque décision dans l’ensemble des circuits de décision et d’exécution. C’est ce que nous appelons une formation polyvalente et transversale.
Les liens que nous constituonsentre nos étudiants et les entreprises du secteur où nous nous implantons nous permettent de créer une véritable synergie. L ’implantation d’un centre Rise est vue favorablement par les professionnels et les hommes politiques responsables des bassins d’emploi régionaux.
Y.S. : Peut on faire un parallèle entre les Centres Rise et les Écoles de commerce plus connues ?
François-Xavier DEGOIX : Onpourrait se positionner en terme d’école de commerce, mais notre volonté est différente. On ne recherche pas l’élitisme. Ces écoles ont un statut de bac + 5 avec un filtre de classe préparatoire. Notre objectif est d’amener le jeune en 2 ou 3 ans, en fonction de son programme, à une formation opérationnelle. On se positionne en terme d’école de commerce de premier niveau pour former "descollaborateurs de dirigeants de PME-PMI du tissu économique des villes de province".
Ces entreprises n’ont pas toujours le poste et le budget qui va séduire un bac + 5. Notre objectif est de former des collaborateurs polyvalents qui aient une formation transversale qui donne cette connaissance des différentes fonctions de l’entreprise et de ses articulations.
De plus, les études dont nous disposons surles tendances lourdes du marché du travail nous confirment la nécessité de former nos jeunes aux nouvelles technologies. Rares seront les personnes qui pourront faire toute leur carrière dans une même entreprise. Plus on a de compétences plus on pourra se réadapter à l’évolution du marché du travail. Dès 1995, Nicolas CHOKO qui est à l’origine du concept a intégré ces données dans les formations....
tracking img