Ronaldinho

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (621 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Enfant du football, Ronaldinho est le digne successeur des Pelé, Maradona et autres Cruyff. Il préfèrera peut-être que l’on cite Ronaldo, son idole. Nous nous dirons simplement qu’il est le plusgrand, celui qui a révolutionné le football moderne. Aujourd’hui Ballon d’Or, Champion du Monde et d’Europe, il est l’incarnation de la réussite et fait les beaux jours de son club, le FC Barcelone. Ilfut longtemps le génie de Gremio. Sa famille a toujours décelé en lui l’âme d’un crack, c’est pourquoi il s’est exilé en Europe, avec Paris pour terre d’accueil. Depuis son arrivée à Barcelone, ilenchante les foules et le public ne cesse de l’acclamer. Nous vous invitons donc à re-parcourir sa vie et tous les moments décisifs qui l’ont conduit là où il est aujourd’hui.

Ronaldinho est né levendredi 1 mars 1980 à l’Hôpital Universitaire de São Lucas à Porto Alegre. Trois kilos huit pour cinquante centimètres, le petit Ronaldo était en parfaite santé. Néanmoins, peut-être était-ce là un signedu destin, le pédiatre trouvait que le nouveau né présentait des signes d’anomalie au niveau des pieds et incita la mère de Ronaldo à rendre visite à un orthopédiste. Dona Miguelina, la maman, futvite rassurée !

Sa jeunesse

La famille de Assis, comme la plupart des foyers brésiliens, est très importante et Ronaldo fut, à son arrivée, le centre de toutes les attentions. Son frère Roberto luienseigna très vite l’amour du ballon et le jeune enfant prit presque instantanément goût au football. Partagé entre l’école et le sport, Ronaldo entra au collège Alberto Torres de Vila Nova à 7 ans,avant de déménager avec sa famille et d’entrer au collège Langendonck de Porto Alegre l’année suivante.

Ses premiers pas avec un ballon, Ronaldo les a effectués avec l’équipe de jeunes de PortoAlegre qu’il intégra à 6 ans. Surdoué du ballon, le jeune homme connut néanmoins quelques événements dramatiques, comme la mort de son père, João Da Silva Moreira, à l’aube de ses 9 ans. Un décès...
tracking img