Roosevelt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1260 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
La Démocratie en Guerre

Introduction :

Le document que nous allons étudier fait partie des discours du président Franklin Delano Roosevelt qu’il prononce dans le contexte de la Charte de L’atlantique (proclamation des buts de guerre démocratiques) qui reprend et complète son discours de « Quatre Libertés » en Aout 41. Les Etats-Unis, alors, bien que déjà attaqué une fois ne sont pas encorerentré en guerre officiellement.
F.D. Roosevelt, sénateur démocrate de l'Etat de New-York en 1910, il est élu président des Etats-Unis à partir de 1932. Pour faire face à la dépression économique des années 30, il lance la politique du New-Deal. Il est réélu en 1936, puis 1940 et 1944. Il engage son pays dans la Seconde Guerre mondiale après l'attaque de Pearl Harbor. Il dirige tout l'effort deguerre des Etats-Unis contre le Japon et l'Allemagne.
Il rencontre à plusieurs reprises les dirigeants alliés : Churchill (avec qui il signe la charte de l'Atlantique en 1941), et Staline (lors des conférences de Téhéran, 1943 et de Yalta, 1945).
En vue de tout cela on peut se demander en quoi ce discours constitue une proclamation des buts de guerre des nations démocratiques à l’encontre desconcepts fascistes ?
Nous y répondrons en deux parties la première consistant à démontrer que ce discours réaffirme les valeurs fondamentales de la démocratie libérales et enfin que la démocratie devient un enjeu de la lutte antifasciste.

Plan :

I. Réaffirme les valeurs fondamentales de la Démocratie Libérale

A) Reprenant les « Quatre Libertés » Universelles…

« Nous voulons unmonde basé sur les quatre libertés humaines essentielles » l. 66, Ici Roosevelt est clair, il souhaite appliquer les libertés qu’il avait énoncé dans un précédent discours le 6 janvier 41, dans le message annuel au Congrès américain. La première étant : « liberté de parole et d’expression partout dans le monde » l. 67 c’est tout simplement la liberté d'expression dont les Etats-Unis savent largementuser ; la seconde : « Liberté d’adorer Dieu chacun à sa manière » c’est la liberté de culte ; la troisième : « la libération du besoin…à tous les habitants » l. 71-74 clairement il voudrais la liberté de vivre à l'abri du besoin pour tous ; et la quatrième : « Libération de la peur…réduction des armements…aucune nation ne pourra commettre une agression matérielle contre un de ses voisins ». Ilfaut remarquer que pour chaque liberté il souhaite qu’elle soit universelle : « dans le monde » l.68, 70, 74, 79.

B) … dans une dimension économique et social, héritage du New Deal

De la ligne 40 à 64 Roosevelt fait une autocritique défensive des Etats-Unis en essayant de nous prouver les bienfaits du New Deal, la politique interventionniste de l’Etat sur l’économie qu’il lance àla suite de la dépression des années 30. « C’est la raison pour laquelle la plus égoïste des grandes sociétés (ici autocritique des Etats-Unis) souhaiterait, dans son propre intérêt (et là vient son argument défensif) d’une part augmentation des salaires et un remède au chômage (réformes social du New Deal) d’autre part le retour des fermiers à leur niveau de prospérité habituelle » : il choisitentre autre de protéger les agriculteurs contre les risques du marché. Pour cela il distribue des subventions et contrôle la production par l’A.A.A (promulgation de l’Agricultural Adjustment Act le 12 mai 1933 et rééchelonne les dettes des agriculteurs (Farm Credit Act, 16 juin 1933). Il fait cela car il souhaite : « créer un ordre économique constitutionnel » et pour ça il a besoin que « laprospérité soit uniforme ». Il expose clairement à quoi il veut aboutir avec les différentes réformes : « démocratie saine et forte », «  égalité des chances… la jouissance du progrès scientifique grâce à un standard de vie plus large, s’élevant constamment ».

Roosevelt réaffirme ces valeurs de la démocratie car la démocratie elle-même est, au moment où il fait ce discours, attaquée et mise en...
tracking img