Sciences sociales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 70 (17313 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Méthode des sciences sociales.

VIOLENCe ET INSECURITE EN FRANCE : ELEMENTS D’ANALYSE

Introduction.
Pendant longtemps, on a vu prévaloir dans nos sociétés, l’idée de progrès et la confiance dans le progrès, cette idée trouvait elle-même une expression dans l’idée que la violence devait régresser. La modernité est synonyme de progrès.
La modernité est aussi culturelle dans la mesure ou leprocessus de civilisation passerait par l’intériorisation des conflits, des tensions, des pulsions.
Norbert Elias : la civilisation des mœurs en 1973 : idée que nous allons dans le sens du progrès. Cette conception du progrès ininterrompu a longtemps prévalu mais va être remis en cause a partir de la décennie 1980. Pour certains, nous assisterions a une crise qui se manifesterait par une montéde violence, de criminalité, de la violence urbaine, scolaire, sexuelle.
Vont émerger les termes d’insécurité et d’incivilité. Nous serions donc engagé dans un processus inverse de celui du progrès.
Déclin de l’Etat social, de l’Etat providence, mais aussi crise culturelle.
Nous serions engagé dans un processus de déclin, de décadence, nous serions dans un climat propice a la montée en puissancede la violence, de la délinquance.
La notion d’insécurité va occuper une place centrale, comme préoccupation, mais aussi comme peur. On peut en donner 2 exemples :
-On se souvient de la place occupée par le thème de l’insécurité dans les campagnes électorales récentes.
-Dans les médias. Les français étaient soumis aux questions de l’insécurité 3 fois plus qu’aux questions de l’emploi parexemple. (Sondage par la SOFRES)
-Place prépondérante aussi dans le débat présidentiel. Ce débat est parti d’un secteur très particulier. Il a été initié par l’extrême droite, tenant pour coupable de l’insécurité les immigrés. De l’extrême droite, ce thème va toucher les autres clivages politiques, notamment en 1981 et 1986. La gauche s’en exempte pendant les campagnes de cette époque. En 1997, cethème touche la gauche.

De quelle insécurité parle t-on dans ces différents thèmes ?

On doit le reconnaître, l’insécurité est pour beaucoup l’insécurité sociale. Il y a aussi des insécurités liées aux risques naturels. On a des insécurités alimentaires. Pensons aussi au terrorisme international. La mondialisation est aussi une forme d’insécurité. On a un océan de motif d’inquiétude. Dans cechamp extrêmement large, on pense a l’insécurité civile, c'est a dire l’agression contre les personnes ou le vol des biens.

Les chercheurs ont tenté de dater précisément l’insécurité. Cette insécurité remonte a la 2e moitié des années 70. Les sociologues et les historiens nous rappellent que tel n’était pas le cas précédemment. Au début des années 70, la menace qui obsédait la population était leterrorisme politique (montée du gauchisme). A partir de 1974, ce sont désormais les vols, les cambriolages, les atteintes aux biens et personnes vont devenir prépondérants. Ces questions avait été très minorées sur une très longue période (1945 => 1970).

Des 1975, le ministère de l’intérieur devient celui de la sécurité des français. Il y a un sentiment d’insécurité qui s’est éveillé en France.Au début des années 80, ce nouveau thème qui va apparaître est la violence urbaine. Elles apparaissent pour la première fois en 1981, à Vaulx-en-Velin près de Lyon. Les jeunes volent des voitures pour manifester leur mécontentement envers l’Etat. Le terme apparaît en 1991.
Le terme d’incivilité va entrer en scène. C’est souvent une violence symbolique (comportement, impolitesse…)L’incivilité est le terreau de l’insécurité et de la violence, de la délinquance.
L’autre changement important, est un changement dans les demandes sociales face a se problème de délinquance, de violence, d’insécurité. Jusqu’en 1975, les demandes sociales vont dans le sens de la libéralisation, de contestation par rapport à l’ordre. Puis les choses vont s’inverser, c’est une demande d’ordre et de...
tracking img