Secteur automobile

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (763 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Observatoire Publicitaire Automobile International publié chaque année, et portant sur l’année 2009 et le 1er semestre 2010 est réalisé par le Planning Stratégique de Kantar Media souligne la crisehistorique du secteur avec un recul de son activité sans précédent ("Onde de choc mondial après la faillite de General Motors", La Tribune 03/06/09, "Toyota slips up", The Economist 12/2009).
Cettecrise a été atténuée par les mesures gouvernementales, mais les interrogations sur l’avenir du secteur à court et long terme demeurent : quelles perspectives à la fin de la prime à la casse, quelmodèle pour séduire le consommateur demain ? ("L’industrie automobile change de siècle" Les Echos 29/12/09)

4 tendances se dégagent des stratégies anti-crise des marques :
Fiabilité/Sécuritarisme, latendance est illustrée par un nouveau discours déontologique des marques qui valorisent la transparence vis-à-vis des consommateurs (engagements Toyota). Le discours sécuritaire se renouvelle àtravers une dramatisation et une illustration forte des risques d’accidents (Subaru et Lexus aux USA et Land Rover en France) et une surenchère sur la technologie des véhicules intelligents, capablesd’assister le conducteur et de suppléer à ses défaillances.
Pour Françoise Hernaez-Fourrier Directrice du Planning Stratégique Kantar Media : « cette tendance correspond à une réaction forte etconjoncturelle dans un climat particulièrement dégradé. Cette réflexion sur la sécurité ré-émerge après avoir été reléguée au second plan depuis plusieurs années. Elle génère un travail intéressant en matière decommunication sur l’innovation. »

Simplicité/Consumérisme, les marques intensifient leur stratégie d’incitation à la consommation et font preuve d’agressivité commerciale avec un discours sur leprix cassé traité dans le registre du sensationnel et sur les solutions de financement diversifiées (Renault 0€ d’apport). Le low cost correspond à une tendance puissante dans un contexte...
tracking img