Secteur de textile au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1433 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan :

I) Introduction:

A) Présentation général:

1) L’environnement marocain

2) Secteur de textile au Maroc

B) La chine ; leader du textile au monde

L’adhésion a l’OMC et les accords sur textiles et les vêtements

II) changement universel du secteur textile dans le monde :A) Réaction de la chine face a ce changement

1) L’influence de ce changement en Asie

2) La restructuration du secteur textile chinois

B) conséquences de tout ça sur notre pays (Maroc)

1) Recul de investissements dans le secteur textile

2) Unecrise prévisible

C) Les solutions apportées par l’OMC

III) conclusion

I) Introduction

Au 21ème siècle, l’économie textile s’est mondialisée, et les zones textiles se répartissent désormais sur la planète. On voit émerger des espaces économiques de plus en plus larges, qui garantissent la libre circulation des marchandises, des capitaux et dans une moindre mesure, despersonnes. La notion de division internationale du travail prend alors tout son sens : le processus de création est désormais fractionné, et chaque état développe des politiques selon ses intérêts.
Depuis le Démantèlement des Accords Multifibres qui a marqué la fin des quotas sur les exportations, la Chine apparaît comme le premier producteur mondial de textile. L’analyse de ses échanges commerciauxavec l’international atteste de l’importance capitale de cette industrie dans l’économie chinoise : l’industrie textile-habillement représente en effet 10% du PIB et 13% de la population active du pays. La production de l’industrie textile est en forte croissance. Les volumes ont été doublés entre 2000 et 2004.

En effet, devenue membre de l'OMC en 2001, la Chine est déjà dotée de nombreuxatouts comme sa main d'oeuvre bon marché et ses faibles coûts de production, dus principalement à une absence totale de syndicats facilitant ainsi l'exploitation des travailleurs. De plus, ses économies d'échelles, ainsi que ses investissement récents dans le secteur textile n'ont eu de cesse de rendre ce pays très compétitif.

A cela s'ajoute le fait que certaines questions primordiales restent àce jour sans réponse : En effet, la Chine est-elle en train de s'octroyer un quasi-monopole mondial au détriment des pays les plus pauvres ? Faut-il réellement craindre de voir les productions chinoises supplanter ou même éliminer toutes les autres dans les magasins de vêtements du monde entier ? Enfin, existe-t-il des moyens fiables, pour les pays dépendants de ce secteur, de contourner laconcurrence chinoise ?
Autant d'interrogations auxquelles nous essaierons de répondre à travers cette étude, en prenant pour exemple le Maroc, qui tire sa principale recette du secteur textile et habillement
Nous tenterons donc, tout au long de ce rapport, et après avoir dressé un présentation generale de secteur textile Marocains et Chinois, d'appréhender la métamorphose du secteur textile Chinois etses conséquences directes sur ce pays en développement qu'est le Maroc. Enfin nous examinerons les différentes perspectives qui s'offrent à ce pays tant du point de vue du contournement de cette nouvelle concurrence chinoise mais aussi concernant ses possibilités de modernisation ou encore de reconversion.

Presention generale :

Le Maroc est un pays qui compte une population d'un peu plus de30 millions d'habitants (incluant les territoires du Sahara occidental).
De plus, même si on remarque une baisse de la démographie au Maroc depuis ces dernières années, la population marocaine reste une population jeune et majoritairement urbaine. En effet, 33% de cette population a moins de 15 ans, et, plus de 58% habite en ville.
Par ailleurs, il existe un grand contraste entre le niveau de...
tracking img