Sed non satiata de charles baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (983 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
COMMENTRAIRE COMPOSE
Sed Non Satiata de Charles Baudelaire

Charles Baudelaire est un poète français du XIXème siècle qui inclut la modernité comme motif poétique et rompt avec l'esthétiqueclassique. Jeanne Duval est une femme originaire de Saint Domingue avec laquelle Baudelaire entretiendra une relation tumultueuse et charnelle. Elle devient sa muse, ce qui le poussera à écrire denombreux poèmes lui rendant hommage. Ces poèmes sont présents dans son recueil Les Fleurs du Mal dont celui-ci, Sed Non Satiata, qui est un poème d’apparence classique mais qui se veut en réalité trèsmoderne. En quoi ce poème est-il alors une poésie moderne ? Il serait intéressant de voir que l’auteur suit la thématique poétique habituelle, puis de voir qu’il désacralise le statut de cette femme.Dans ce poème, l’auteur suit une thématique habituelle dans la poésie qui est celle de l’amour et des femmes, puisqu’il entretient une relation particulière avec cette femme. C’est une femmequ’il désir visiblement et qui est synonyme d’exotisme.

La femme présente dans ce texte est une femme que l’auteur désir, il la décrit avec un début de texte saturé de qualificatifs tels que« bizarre déité » et « brume comme les nuits » v.1, « sorcière au flanc d’ébène » v.4 et « deux grands yeux noirs » v.9. Il utilise ses sens de l’odorat pour décrire son « parfum » v.2, de la vue pour ses« grands yeux  noirs», du gout pour « l’élixir » v.6 et du toucher pour sa « bouche » v.6, synonyme d’amour pour le poète. Toutes ces références ont pour but de mettre en valeur la supériorité de cettefemme. Il avoue la préférée à de nombreuses drogues telles que la « constance », « l’opium » et le « nuit » ce qui révèle un véritable envoutement et une dépendance à cette femme. Aussi la qualifier de« sorcière » v.4 montre qu’elle détient un véritable pouvoir sur lui auquel il ne peut rien.
Cette femme est également synonyme d’exotisme pour le poète, lorsqu’il parle de son « parfum...
tracking img